Le pouvoir du don. Tome 2, Des années fric aux années banlieues : le mécénat d'entreprise des années 90

Nicole Denoit

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/12/2002
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Nous avons approché, dans le premier tome de cet ouvrage, le mécénat au moment de son succès auprès des entreprises, des médias et de l'opinion publique en général pour observer maintenant, après la crise des années 92-93, une évolution, une adaptation qui permettent de poser l'hypothèse de l'émergence de l'interdépendance sociale telle qu'elle a pu notamment être pensée par Norbert Elias. Une interdépendance mieux comprise par les entreprises qui conçoivent différemment le rôle de la communication et imaginent dès lors de nouvelles formes d'implication dites " citoyennes ", intégrant priotairement la notion de proximité, celle de l'insertion de l'entreprise dans un contexte spatial et temporel attentivement observé, analysé, dans une perspective d'interaction assumée entre l'intérêt de l'entreprise et le fonctionnement social environnemental. Cette maturité du mécénat dans les années 90, intégrant la notion d'interdépendance sociale, conduit l'entreprise à prendre en compte les préoccupations de l'opinion, notamment d'un consommateur-citoyen - on pense au commerce équitable, au développement durable -, préoccupations qui peuvent remettre en cause la notion de mécénat. Certes, il y a une conception de la relation mécène qui, parle don, place la main de celui qui donne au-dessus de celle qui reçoit et s'oppose en cela à la responsabilisation des individus.
Cependant, on peut aussi considérer, à la suite de Marcel Mauss, que le contre-don attendu ne comble jamais la dette de laquelle se nourrit un lien social dont la société contemporaine sent plus que jamais la nécessité. Si la citoyenneté que l'entreprise mécène revendique est concurrencée dangereusement par la citoyenneté du consommateur, le geste mécène, pensé dans la perspective du don et du contre-don, garde sa fonction régénératrice du lien social et trouve une justification à sa pérennité.
  • D'UNE GENEROSITE PRINCIERE A UNE SOLIDARITE CITOYENNE
    • Un narcissisme collectif
    • L'émergence de la notion d'indépendance sociale dans l'évolution du mécénat d'entreprise des années 80 aux années 90
    • Une entreprise culpabilisée : un mécénat de crise
  • L'ENTREPRISE SOUS LA PRESSION DE L'OPINION
    • Individualisation et responsabilité des acteurs
    • La fin du mécénat ?
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 220
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Nicole Denoit

Nicole DENOIT, Docteur en littérature Française et en Sciences de l'Information et de la Communication, membre du Groupe de Recherche en Communication des Organisations (GRECIO) de l'Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, enseigne les Sciences de l'Information et de la Communication à l'Université François Rabelais de Tours.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Le pouvoir du don. Tome 2, Des années fric aux années banlieues : le mécénat d'entreprise des années 90 est également présent dans les rayons

Nicole Denoit - .
Le pouvoir du don. Tome 2, Des...
13,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter