La troisième guerre punique et la destruction de Carthage - Le verbe de Caton et les armes de Scipion

Christophe Burgeon

Note moyenne : | 2 avis
Note moyenne : 5/5 (2 notes)
  • Academia

  • Paru le : 08/12/2015
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 14,99 €
    • PDF 14,99 €
Votre note
Carthage, ennemie historique de Rome, fut détruite au printemps de l'année 146 avant J.-C., après une guerre qui a duré quatre ans. Il a fallu quatre consuls pour briser les solides murs qui défendaient encore les citoyens de la cité punique. Les écrivains de la fin de la République et de l'Empire ont identifié l'an 146 comme étant la fin d'une époque. Désormais sans rivale, celle-ci s'était abandonnée au luxe.
Si Caton, vétéran de la deuxième guerre punique, avait été l'instigateur de la destruction de la cité de Didon, Scipion Émilien, qui a peut-être apporté une contribution décisive à la motion du vieux censeur, en a été le principal artisan.
  • Date de parution : 08/12/2015
  • Editeur : Academia
  • ISBN : 978-2-8061-2062-5
  • EAN : 9782806120625
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 190 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 190
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La troisième guerre punique et la destruction de Carthage - Le verbe de Caton et les armes de Scipion est également présent dans les rayons

Christophe Burgeon - La troisième guerre punique et la destruction de Carthage - Le verbe de Caton et les armes de Scipion.
La troisième guerre punique et la destruction de...
14,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter