La présence française en Corée de la fin du XVIIIe siècle à nos jours

Jean-Marie Thiébaud

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
21,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 21,00 €
    • ePub 21,00 €
Votre note
En 1787, les marins de La Pérouse furent les premiers Français à observer les côtes de Corée mais sans se risquer à y débarquer : le refus des étrangers était ancré dans la culture confucéenne du pays du Matin Calme. Plus tard, des missionnaires français entrés clandestinement payèrent cette audace de leur vie (notamment en 1866). Venus venger leurs compatriotes, des soldats de l'infanterie de marine n'emportèrent qu'un peu d'or, des livres et de précieux manuscrits.
Suite au traité d'amitié et de commerce signé en 1886, les relations franco-coréennes connurent enfin un âge d'or. Mais l'occupation japonaise effaça jusqu'au souvenir de Français, venus en Corée comme conseillers officiels pour l'éducation, les chemins de fer, les mines, l'armée, le droit, les douanes, les postes, le télégraphe et le téléphone. Qui se souvient que les Français invitèrent les Coréens à participer à l'Exposition Universelle de Paris et à adhérer à l'Union Postale Universelle en 1900 ? Depuis, le Pays du Matin Calme a appris à découvrir d'autres facettes du savoir-faire français : la grande distribution, les trains à grande vitesse, les centrales nucléaires, les lanceurs de satellites et la recherche biomédicale de très haut niveau.
En annexe, un dictionnaire biographique rassemble les acteurs de cette présence mouvementée sans oublier les combattants volontaires (1950-1953), les sportifs des J.O. de Séoul (1988), les enseignants, les enfants adoptés français d'origine coréenne (de plus en plus nombreux à vouloir tenter un retour aux sources), tous ayant fait ou continuant à faire de l'interactivité franco-coréenne une réalité bien vivante.
    • Par la mer
    • La Corée vue par les français du second empire et de la IIIe république
    • L'introduction du christianisme en Corée
    • L'officialisation des rapports franco-coréens
    • La guerre de Corée ( 1950-1953 )
    • Les relations franco-coréennes actuelles
    • La France et la Corée reliées par un tissu associatif
    • Le futur des relations franco-coréennes
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 294
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Jean-Marie Thiébaud

Jean-Marie Thiébaud, né en 1944, docteur en médecine, fondateur de l'Académie Internationale de Généalogie, auteur de 40 ouvrages et plus de 500 articles, vit au cœur de Séoul depuis janvier 2004 et a pu découvrir les pays voisins (Chine, Japon, Vietnam) après une mission qui l'a conduit en Ouzbékistan en 2002-2003.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jean-Marie Thiébaud - La présence française en Corée de la fin du XVIIIe siècle à nos jours.
La présence française en Corée de la fin...
21,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter