L'idée de guerre chez Rousseau - Volume 2 Paix intérieure et politique étrangère

Hichem Ghorbel

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
15,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 15,00 €
    • ePub 15,00 €
Votre note
Loin de désigner seulement l'absence de guerre, la paix, comme l'entend Rousseau, est synonyme de la promotion des valeurs humaines et de la protection des droits essentiels des individus. Conçue de la sorte, elle n'a pas comme unique opposé l'insécurité, mais également l'injustice, l'inégalité et la perte de liberté. Par le biais du contrat, la communauté du droit s'instaure, le pouvoir politique se légitime et le peuple se constitue en souverain.
L'idéal démocratique et l'ordre républicain sont aussi tributaires de réduction nationale. Les citoyens ont besoin d'être instruits pour pouvoir renoncer à leur moi absolu, et suivre la volonté générale qui agit au nom du salut collectif. La formation des enfants, le redressement des opinions et l'organisation des fêtes publiques sont les piliers de cette dénaturation positive à l'issue de laquelle les individus s'élèvent à la vertu politique.
La régénération des hommes est aussi l'oeuvre de la religion civile qui scelle le pacte fondamental en attribuant à ses clauses et aux lois qui le mettent en application un caractère sacré. Pour Rousseau, la paix ne peut régner que sur le plan national. Car l'organisation de la vie politique interne a pour revers le désordre international. Prenant amplement ses distances contre le projet de l'abbé de Saint-Pierre, Rousseau soutient que les rapports entre les Etats ne peuvent être que des rapports d'anomie et de sauvagerie.
Pour atténuer les méfaits des conflits armés entre les nations et protéger les particuliers et les peuples vaincus contre la cruauté des vainqueurs, Rousseau estime qu'il est nécessaire d'élaborer dans le droit des gens, un ensemble de règles relatives à l'acte de guerroyer.
    • L'instauration du corps politique
    • L'éducation nationale
    • La religion de la cité
    • Les rapports entre les états
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 204
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Hichem Ghorbel

Hichem Ghorbel est titulaire d'un doctorat en Philosophie Politique (Université de Tunis - 9 avril). Il est membre de l'Unité de Recherche " Lumières et Modernité " de l'Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis. Il enseigne actuellement à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Sfax (Tunisie). Ses recherches portent sur la dimension politique des philosophes des Lumières, notamment Rousseau et Montesquieu.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Hichem Ghorbel - L'idée de guerre chez Rousseau - Volume 2 Paix intérieure et politique étrangère.
L'idée de guerre chez Rousseau. Volume 2 Paix...
15,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter