L'humanisme éthique en action : humanistique et réalité

Max-Henri Vidot

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/04/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 18,00 €
    • ePub 18,00 €
Votre note
Avec ce livre s'achève la trilogie de l'humanisme éthique, concept que l'auteur a déjà développé dans ses deux ouvrages précédents, en s'attachant d'abord à ses fondements historiques et préhistoriques accrédités par Yves Coppens, le préfacier, puis en élaborant une théorie, une éthique et une philosophie tout à fait personnelles. C'est que l'humanisme est ici entièrement renouvelé, puisqu'au lieu de célébrer l'homme en général, l'auteur, plus exigeant, ne fait confiance qu'à la partie volontairement bonne de la personne, ce qui lui confère une autorité bien supérieure à celle que prétendaient détenir les humanistes des siècles passés.
Dans le souci de mettre en oeuvre une pensée qui s'articule autour de l'excellence de l'homme et de sa visée de quintessence, l'auteur emprunte à la Renaissance le terme d'humanistique : rien n'était trop beau à l'époque pour transcrire la culture des Anciens, rien n'est plus immergé dans la réalité psychologique, sociale et politique qu'une conception attachée à rendre meilleures l'humanité et la société...
surtout si la théorie peut s'insérer dans la pratique, ce qu'illustrent les nombreuses suggestions qui sont ici proposées. Ce livre espère améliorer les conduites individuelles, orienter l'humain privé de repères, réguler les biotechnologies, les sciences et les techniques, mais cela ne suffirait pas s'il ne cherchait à revitaliser la civilité et la citoyenneté, et s'il ne prônait pas une démocratie plus participative et ouvertement délibérative, dans un monde plus solidaire et plus éthique, donc plus humain.
L'humanisme traditionnel, en glorifiant l'homme, n'avait empêché ni la violence, ni la barbarie ; il n'avait réduit ni la faim, ni la misère qui sévissent encore et partout. Plus exigeant, l'humanisme éthique possède les moyens de pacifier et la personne, et la communauté internationale, et cet ouvrage en apporte la promesse.
  • PROPAGER L'UNIVERSALISME DE L'HUMAIN : DIGNITE ET EGALITE
  • REHAUSSER L'HUMANITE DE L'HOMME : LE PACIFIER, LE RENDRE MEILLEUR
  • MIEUX ORIENTER LA PERSONNE : DONNER SENS A L'HUMAIN, LUI RENDRE SES REPERES
  • HUMANISER LES TECHNOSIENCES : REGULER LA BIOETHIQUE, MAITRISER LE TECHNOMONDE
  • CONSTRUIRE L'EXCELLENCE SOCIALE : CIVILITE ET CITOYENNETE
  • INVENTER LE MEILLEUR DES MONDES : MONDE DE LA CITE, CITE DU MONDE
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 244
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Max-Henri Vidot

Juriste de formation, préfet honoraire et retiré à Bordeaux, Max-Henri Vidot se consacre notamment à l'action associative, dans les domaines de la citoyenneté et de la culture musicale.
Max-Henri Vidot - L'humanisme éthique en action : humanistique et réalité.
L'humanisme éthique en action : humanistique et réalité
18,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter