L'Etat réformateur, Etat conservateur. - Autorités sociales, Altérité sociale

Philippe Riviale

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
22,13 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Après la Commune de 1871, en France particulièrement, fut posée la question d'une réforme sociale. Avant même d'en envisager le contenu, les penseurs autorisés, de Gabriel Tarde à Gustave Le Bon, de Paul à Anatole Leroy-Beaulieu protestèrent du danger que présentait l'Etat, spécialement depuis la proclamation de la république. Les foules versatiles, les masses avides et les politiciens démagogues n'allaient-ils pas mettre en péril la société même ? Irresponsabilité et frénésie des envieux, fragilité et subordination du Pouvoir furent montrées comme un péril dont seules les Autorités sociales pouvaient préserver la conservation du patrimoine commun. Encore ces Autorités sociales, capitalistes et rentiers, hommes d'académies de toute sorte, devaient-elles retrouver le chemin du devoir et ressaisir le contrôle des rapports avec les subordonnés de nature, ouvriers et pauvres de tout sexe, qu'elles n'avaient que trop abandonnés, par peur du politique et par égoïsme de l'intérêt.
Aussi le modèle américain fascinait-il déjà : la démocratie confisquée par les meilleurs. C'est à restaurer la Cité morale que s'employa Frédéric Le Play, face à cette menace de rupture sociale. Ramener les classes ouvrières au Décalogue et à l'autorité paternelle-patronale, recréer la famille. Des économistes disciples de Le Play publièrent un projet de réforme sociale en ce sens : créer des liens de patron à ouvrier, de mari à femme, de présent à futur, par l'épargne. À ces bons apôtres répondirent des voix isolées : Caroline Milhaud dans un livre remarquable de 1907, Charles Péguy dans un projet de société harmonienne, Léon Blum en 1919 pour tracer la voie de ce que devait être le socialisme.
Puis vinrent août 2014, le massacre, la révolution russe et l'Etat ouvrier des Bolcheviks. L'Altérité sociale retrouva sa substance ; l'ennemi démasqué par les Autorités sociales, celles-ci, par leur gouvernement aveugle, menèrent au crime d'État.
    • Contre l'Etat : la morale et l'efficace
    • La Réforme conservatrice
    • Socialisme ou barbarie ?
    • Comment l'Etat conservateur accouche de nouvelles autorités sociales
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 358
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Philippe Riviale

Philippe Riviale poursuit, dans la collection " A la recherche des sciences sociales ", qu'il a fondée, cette investigation dans le passé proche pour éclairer le présent. La révolte n'est qu'un état passager, comment vivre l'insupportable ? Penser la vie qui n'est pas, est-ce se passer de vivre lorsque penser, c'est agir ?

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Philippe Riviale - L'Etat réformateur, Etat conservateur. - Autorités sociales, Altérité sociale.
L'Etat réformateur, Etat conservateur.. Autorités sociales, ...
22,13 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter