Georg Simmel, l'éternel outsider

Isabelle Barth

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Éditions EMS

  • Paru le : 30/08/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
3,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Si Georg Simmel est largement connu et reconnu par les sociologues et les philosophes, il est quasiment absent des références en science de gestion. Pourtant, s'il était besoin d'incarner l'idée d'« inspirateur », Georg Simmel serait une évidence. En effet, nous verrons qu'il a su tout à la fois : - contribuer à l'essor de la sociologie, discipline tout juste balbutiante, tout en adoptant une position marginale de résistance aux aspirations scientistes de ses collègues, position qui lui a d'ailleurs coûté fort cher (Papilloud, 1999), - assumer pleinement le fait qu'il n'aurait pas de disciples au sens académique du terme, afin de pouvoir préserver son indépendance, tout en gardant la certitude de la dissémination fertile de son savoir à travers les siècles, - livrer à la postérité des travaux foisonnants, tant dans leurs objets (le pont et la porte, les ruines, le pauvre, le mensonge, la coquetterie .), que dans le style, à la fois brillant et digressif, - maîtriser la fertilisation croisée entre disciplines : philosophie, sociologie et l'histoire pour ne citer qu'elles, - dessiner les contours d'une métathéorie multidimensionnelle centrée sur la compréhension ambitieuse de ce qui fait la vie en société et lui donne son sens. Pour toutes ces raisons, qui par leur ambivalence, dessinent déjà en creux la personne et son ouvre, Georg Simmel a été redécouvert assez tardivement par ses propres collègues, philosophes et sociologues, après plusieurs décennies d'oubli.
Pour les chercheurs en sciences de gestion, il semble être réduit à une référence, plus souvent assénée que démontrée, de la lointaine paternité de la « théorie des réseaux ». Certes, l'entrecroisement des réseaux a été un sujet traité par Georg Simmel, mais nous allons voir que c'est un thème parmi beaucoup d'autres, qui, tous potentiellement, ont éclairé de près ou de loin la recherche en gestion. Après une première partie où nous présenterons l'homme, sa vie et, de façon succincte et partielle, son ouvre, nous analyserons dans un deuxième temps les thèmes où l'apport en théorie des organisations est le plus manifeste, et nous proposerons en dernier lieu, un décryptage de phénomènes contemporains avec une lecture que nous qualifierons de « simmelienne ».
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie d'Isabelle Barth

Professeur des Universités de Sciences de gestion à l'Université de Strasbourg, directrice de la recherche de l'EM Strasbourg Business School et Directrice de HuManiS (EA 1347). Elle mène et encadre des recherches depuis plusieurs années sur le management commercial, le management de la diversité, et les comportements émergents de consommation. Elle est responsable de la Chaire d'entreprises Vente et Management Commercial et de la Chaire d'entreprises Management de la Diversité de l'EM Strasbourg Business School.
Ses travaux sur les courses ordinaires, conduits depuis 2005, s'inscrivent à la croisée de ces trois thématiques.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Georg Simmel, l'éternel outsider est également présent dans les rayons

Isabelle Barth - Georg Simmel, l'éternel outsider.
Georg Simmel, l'éternel outsider
3,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter