Figures du mensonge littéraire - Etudes sur l'écriture au XXe siècle

Llewellyn Brown

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/04/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
25,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 25,50 €
    • ePub 25,50 €
Votre note
" Mensonge ! " ce qualificatif retentit comme un jugement manifestement négatif, dénonçant un comportement de ruse ou de calcul qui demeure condamnable par comparaison avec son contraire, la vérité, vertu qui serait exigible en tout lieu. Cependant, au cours du XXe siècle, nombreux sont les écrivains qui ont rencontré une défaillance radicale située au cœur du langage, un point d'opacité qui ôte aux représentations leur crédibilité, qui leur confère un caractère de fausseté.
Pour certains, ce défaut est omniprésent, au point d'imposer la perception que les mots mentent dans la mesure même où ils signifient, dissimulant mal l'absence qui fonde le langage et la solitude qui en résulte. Même l'injonction de livrer la vérité apparaît comme un leurre, inapte à donner une assise à aux représentations et à traiter la dimension imprescriptible du désir. Ce constat engage, alors, les fondements mêmes de la création littéraire : loin de se résigner, chaque auteur se voit dans l'obligation vitale d'inventer son propre " mensonge vrai " dans un effort pour tromper l'innommable et se construire un monde enfin consistant.
Ce livre propose une approche du thème du mensonge chez certains écrivains parmi les plus innovants de notre temps : Giono, chez qui l'exaltation du sublime poétique et de la toute-puissance du mensonge trouve sa mesure dans l'invention du conteur ; Genet, tenaillé par l'omniprésence du simulacre qui recouvre la vérité fantasmatique de l'assassinat, et qui conclut son rouvre par un témoignage vrai ; Proust, chez qui les ruses persécutrices du menteur et de l'inquisiteur trouvent leur point d'achoppement dans une absence radicale de vérité, rendue opérante dans la création littéraire ; Aragon qui, dans l'absence d'une reconnaissance paternelle, trouve barrée la voie vers le vrai, et pour qui l'écriture apporte une suppléance ; Duras, dont les personnages s'affrontent à l'impossibilité de nommer un instant de ravissement, abîme qui prête son éclat à la mise en forme fictionnelle ; Jabès, dont l'écriture inscrit un indicible qui ne supporte que les prête-noms de Dieu et du Livre ; Sarraute qui, trouvant dans la vérité transgressive une première réponse au leurre de la beauté, recourt au non-vrai des tropismes qui marque le caractère irréductiblement équivoque du langage.
La singularité de la construction élaborée par chacun de ces auteurs - et qui engage l'ensemble de leur création littéraire - ressort dans l'étude détaillée qui lui est consacrée : le lecteur est invité à se laisser guider par sa curiosité.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 422
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Llewellyn Brown

Llewellyn BROWN, Docteur ès lettres, enseignant dans le secondaire et à l'université Paris X-Nanterre, est auteur d'études sur la littérature française du XXe siècle.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Figures du mensonge littéraire - Etudes sur l'écriture au XXe siècle est également présent dans les rayons

Llewellyn Brown - Figures du mensonge littéraire - Etudes sur l'écriture au XXe siècle.
Figures du mensonge littéraire. Etudes sur l'écriture au...
25,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter