Ecoféminisme

Maria Mies, Vandana Shiva

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/1999
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
26,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Est-il possible de créer un nouvel internationalisme, sous la bannière du féminisme et de l'écologie ? La quête d'identité et de différence peut-elle être une plate-forme de résistance à la violence de la mondialisation de l'économie ? Deux femmes, confrontées aux mêmes questions fondamentales sur le sort des générations futures et de la survie de notre planète, l'une avec un regard venant du Sud, l'autre vivant " au cœur de la bête " dans le Nord, se démarquent radicalement de la pensée unique.
Contrairement à la rhétorique de l'Organisation Mondiale du Commerce, elles affirment que ni les femmes, ni l'environnement ne tirent avantage de l'expansion économique capitaliste. Les auteurs s'interrogent sur le concept d'émancipation et de liberté dans le cadre d'une planète limitée, en adoptant une perspective d'autosuffisance et de coopération qui s'inspire de l'expérience des femmes, mais avec un regard lucide sur les traditions culturelles.
On résume souvent l'écoféminisme, " un terme nouveau pour une ancienne sagesse ", né des mouvements féministes, pacifistes et écologiques, à un débat entre le spirituel et le politique. Mais écoféminisme aborde des domaines aussi variés que l'éthique scientifique, l'économie, les biotechnologies, la démographie, l'agriculture ou le commerce sexuel. Avec des exemples de résistance locale, cet ouvrage montre clairement ce qui unit les femmes du monde entier, les hommes et les femmes, dans leurs luttes pour protéger leur environnement, leurs corps et leurs moyens d'existence.
    • Critique et perspective
    • Réductionnisme et régénération : une crise en science
    • La recherche féministe : science, violence et responsabilité
    • La subsistance face au développement
    • Le mythe du développement par rattrapage
    • L'appauvrissement de l'environnement : les femmes et les enfants en dernier
    • Qui a fait de la nature notre ennemie ? La recherche de racines
    • Orphelin dans le " village planétaire "
    • La masculinisation de la mère-patrie
    • Les femmes n'ont pas de patrie
    • Le dilemme de l'homme blanc : en quête de ce qu'il a détruit
    • L'écoféminisme face aux nouveaux champs d'investissement par la biotechnologie
    • Les savoirs indigènes des femmes et la conservation de la biodiversité
    • Nouvelles technologies de la reproduction : implications sexistes et racistes
    • De l'indivisible au divisible : le supermarché des " alternatives de reproduction "
    • Le libre-échange ou la libre survie ? L'autodétermination : la fin d'une utopie ? Le GATT, l'agriculture et les femmes du tiers-monde
    • Le concept de liberté des femmes Chipko
    • La subsistance : la liberté face à la libéralisation
    • Libérer le consommateur
    • Décoloniser le Nord
    • Personnes ou population : vers une nouvelle écologie de la reproduction
    • Le besoin d'une nouvelle vision : la perspective de subsistance.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 368
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Vandana SHIVA - physicienne, philosophe et féministe - dirige la Research Foundation for Science, Technology and Natural Resource Policy à Dehradun en Inde. Depuis dix ans, elle s'engage aux côtés des actions de citoyens, notamment contre la destruction de l'environnement. Très critique des technologies agricoles et de reproduction actuelles, elle se bat dans les forums internationaux pour un développement centré sur la personne et fondé sur une participation démocratique.
Elle a reçu le prix Nobel Alternatif. Elle a publié de nombreux livres, parmi lesquels Staying Alive : Women, Ecology and Development, The Violence of the Green Revolution et Monocultures of the Mind, et, en français, Ethique et Agro-industrie. Maria MIES, sociologue, est notamment l'auteur de Indian Women and Patriarchy, The Lace Makers of Narsapur, Patriarchy and Accumulation on a World Scale et, avec Claudia von Werlhof et Veronika Bennholdt-Thomsen, de Women : the last Colony.
Après un séjour de plusieurs années en Inde, elle a dirigé le programme d'Etudes Féministes de l'Institut d'Etudes Sociales à La Haye, puis a été titulaire de la chaire de Sociologie à la Fachhochschule de Cologne.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Maria Mies et Vandana Shiva - Ecoféminisme.
Ecoféminisme
Maria Mies, ...
26,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter