Congo (1940-1963) - Fracture et Conséquences

André-Bernard Ergo

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
19,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 19,50 €
    • ePub 19,50 €
Votre note
La seconde guerre mondiale va modifier profondément les rapports entre les expatriés et les autochtones dans la colonie et l'attitude du roi va désorganiser l'entente jusque-là parfaite des trois piliers de la colonisation, l'administration, les missions et les entrepreneurs qui prendront parti. Pour la première fois depuis 1885 la Belgique est battue et la Force publique engagée loin de la colonie (Ethiopie, Nigeria, Moyen-Orient et Asie) va ramener dans celle-ci une autre vision du monde et de la place qu'y occupe la Belgique.
L'effort de guerre exigé du Congo par les alliés va mettre littéralement à genoux les populations noires et blanches qui devront supporter en plus le financement du gouvernement belge en exil à Londres, celui des délégations diplomatiques de la métropole dans les différents pays ainsi que les ukases économiques des alliés. Les pays victorieux, les Etats-Unis et la Russie vont bénéficier auprès des élites congolaises d'une aura particulière dont ils vont habilement user pour asseoir leur main mise progressive sur le continent noir en dénigrant, au sein de Nations Unies, les politiques menées par les pays colonisateurs.
La fracture est trop importante pour être réduite et si le plan décennal mis en place par les Belges améliore considérablement les conditions sociales de la population congolaise, celui-ci aura peu d'influence sur les esprits. La rupture est inévitable ; les Belges ne veulent pas d'une guerre coloniale et n'ont pas les moyens de devenir une puissance atomique comme la France, pour rester une grande nation européenne.
Ils choisiront d'autres voies.
  • ON DIT QUE LES HERITIERS S'ACCOMODENT MIEUX DES MEDECINS QUE DES CONFESSEURS
  • LA FRACTURE
  • SI TU OUVRES LA BOUCHE, TES PAROLES DOIVENT VALOIR PLUS QUE TON SILENCE
  • LE CAPITALISME EST L'EXPLOITATION DE L'HOMME PAR L'HOMME ; LE COMMUNISME, SON OPPOSE, N'EST IL PAS L'EXPLOITATION INVERSE ?
  • L'APOGEE ET LA MORT DE L'AGRICULTURE CONGOLAISE
  • AH ! DOIT-ON HERITER DE CEUX QU'ON ASSASSINE ?
  • LES REVOLUTIONS N'ONT GENERALEMENT POUR RESULTAT IMMEDIAT QU'UN DEPLACEMENT DE SERVITUDE
  • MALHEUR AU LIVRE QU'ON NE PEUT LIRE SANS S'INTERROGER TOUT LE TEMPS SUR L'AUTEUR
  • Date de parution : 01/06/2011
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Etudes africaines
  • ISBN : 978-2-296-46553-4
  • EAN : 9782296465534
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 294 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 294
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie d'André-Bernard Ergo

Officier de réserve honoraire, André-Bernard ERGO est ingénieur en agronomie des régions chaudes. De 1963 à 1966, il a oeuvré au département des recherches des Plantations Lever-Congo, avant d'être transféré, jusqu'en 1971, au département des recherches de la PAMOL Cameroun. Il a ensuite été conseiller scientifique au Centre d'Informatique appliquée au Développement et à l'Agriculture Tropicale (CIDAT) à Tervueren.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
André-Bernard Ergo - Congo (1940-1963) - Fracture et Conséquences.
Congo (1940-1963). Fracture et Conséquences
19,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter