Communauté(s), communautarisme(s) : aspects comparatifs

Lucienne Germain, Didier Lassalle

Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/04/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
19,13 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Dans les sociétés occidentales contemporaines, la présence de communautés constituées sur la base de critères ethniques, religieux, linguistiques, culturels, nationaux - quelle que soit leur combinaison - est désormais bien établie. Cependant, exprimer des revendications spécifiques et/ou désirer être reconnu par les sociétés d'accueil suscite parfois des craintes : peurs de dérives essentialistes ou dangers d'incompatibilité avec les valeurs partagées.
Les diverses manifestations du " fait communautaire " sont souvent qualifiées de " positives " lorsqu'elles conduisent à une réappropriation ou à une reformulation identitaire visant à une meilleure intégration. A contrario, elles se voient taxer de " communautaristes " lorsqu'elles se radicalisent et risquent de porter atteinte à la cohésion nationale. S'appuyant sur des exemples concrets pris dans les zones géographiques et aires culturelles européennes et anglo-saxonnes, cet ouvrage, comparatiste et diachronique, s'efforce de vérifier si cette analyse binaire est toujours d'actualité.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 274
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Lucienne Germain et Didier Lassalle - Communauté(s), communautarisme(s) : aspects comparatifs.
Communauté(s), communautarisme(s) : aspects comparatifs
19,13 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter