Anthropologie de l'athlétisme en Afrique de l'Ouest - La condition d'athlète

Yaya Koné

Pierre Philippe Rey

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/07/2011
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
33,38 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 33,38 €
    • ePub 33,38 €
Votre note
Comment peut-on être athlète en Afrique de l'Ouest ? Généralement, l'intérêt porté au phénomène sportif en Afrique se borne au football, à l'Ouest, et à l'athlétisme, à l'Est. Loin des récits épiques et des discours ataviques, cette étude anthropologique met en évidence les facteurs sociaux de la course à pied, de la course pensée à la technologie de la pratique. La course est une activité corporelle, qui varie selon le contexte culturel et les représentations des sociétés.
Comment passe-t-on de la sédentarité à la course à pied régulière, et de la course informelle à l'athlétisme ? Là où nous cherchions à savoir, comment des sociétés africaines se représentaient la pratique, nos différents interlocuteurs nous renvoyaient à la question : pourquoi courir ? De prime abord, lorsqu'on évoque la course en Afrique, c'est l'athlétisme qui nous vient à l'esprit. L'enquête de terrain aux confins du Mali, du Burkina Faso et de la Côte d'Ivoire, nous renvoie à une autre idée de la course, celle vécue, celle subie, celle redoutée, une course en phase avec les réalités des habitants.
La vie détermine la conscience athlétique, aussi, le courir est tantôt générateur de bien-être, volonté de mobilité sociale, désoeuvrement.
  • UNE CONSCIENCE COLLECTIVE DE LA COURSE A PIED
    • Quand la course symbolise la fuite : course et thanatos
    • Entre déplaisir et volonté d'être en forme
    • La limitation de l'environnement spatio-temporel du coureur soudanien
  • LE CHEMINEMENT SOCIO FAMILIAL DE LA COURSE A PIED
    • La pratique doit être conforme à l'éthique du groupe
    • L'influence indéniable de l'origine sociale et familiale
    • Les stratégies éducatives appliquées au sein des familles aisées favorisent l'orientation vers les courses
  • L'APPEL DU HEROS
    • Pas d'éclectisme sportif : un non choix de société
    • L'avènement d'un leader-héros qui lance la machine athlétique
    • Progressivement se dessine une école soudanienne de la course à pied
  • Date de parution : 01/07/2011
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Etudes africaines
  • ISBN : 978-2-296-46805-4
  • EAN : 9782296468054
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 530 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 530
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie d'Yaya Koné

Yaya Koné est diplômé d'éducation physique et Docteur en Anthropologie, il enseigne les sciences humaines et sociales au Département STAPS de l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines ; tout en menant, en parallèle, des recherches sur la corporéité. Son champ de recherche englobe aussi bien l'histoire que les représentations du corps dans différentes sociétés.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Yaya Koné - Anthropologie de l'athlétisme en Afrique de l'Ouest - La condition d'athlète.
Anthropologie de l'athlétisme en Afrique de l'Ouest. La...
33,38 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter