Recherche avancée
Mon panier

En cours de chargement...

Belle et Bête

Note moyenne : 2 | 6 notes
  • Stock

  • Broché

  • Paru le : 27/02/2013
Tu étais vieux, tu étais gros, tu étais petit et tu étais moche. Tu étais machiste, tu étais vulgaire, tu étais insensible et tu étais mesquin. Tu étais égoïste, tu étais brutal et tu n'avais aucune culture. Et j'ai été folle de toi. Non pas qu'il y ait un rapport de cause à effet entre tes défauts et les sentiments océaniques que j'ai éprouvés. C'est une curieuse coïncidence. Même au temps où ma passion était si fastueuse que j'aurais échangé mon avenir contre une heure dans tes bras je n'ai jamais cessé de te voir tel que tu étais : un porc.
C'est ma compassion pour ces animaux si dénigrés qui a éveillé mon intérêt pour toi. Tu étais le grand persécuté, le bouc émissaire. Je me suis sentie obligée de prendre ta défense pour dire : Les porcs ont le droit d'être des porcs. Une société qui met ces créatures en prison aux seuls motifs qu'ils ont des goûts propres à leur espèce n'est pas une société libre et juste.
Ce titre dans d'autres formats et éditions :
E-book À partir de9,49 €
  • 9,49 €
    Belle et bête
    Belle et bête
    E-book - ePub
    9,49 €
    Livre numérique - disponible
Si vous aimez Belle et Bête, vous aimerez aussi :
L'avis du libraire sur Belle et Bête
Par Fabrice Baumann
Sa Note : 3

Fabrice Baumann
à ne pas manquer
Déloger l'animal... N'y cherchez aucune révélation même si tout est dit sans avoir besoin d'en rajouter. De mystère, il y en avait si peu ou celui peut-être des réelles motivations d'un homme mi brillant mi beauf ou comme elle l'a aimé mi homme mi cochon. N'allez pas non plus chercher plus de raisons à nourrir une infamie collective, c'est juste le récit d'une histoire d'amour. De voyeurisme non plus vous n'aurez pas, c'est un conte étonnant qui raconte comme l'amour parfois s'accroche, se fascine pour autre chose que soi et fait sortir de soi même où les hommes s'avèrent mi hommes mi bêtes et les femmes mi femmes mi bête, laissant s'échapper d'étranges forces, du phantasme, et si raison il reste, ça peut prendre la forme de la cause animale et de l'écoute d'un homme dont on sait tout et dont on ne sait rien. Bien sur le regard d'une maîtresse est toujours dur pour l'épouse mais aussi lucide et profond sur l'amant et ce que l'on ressent car le cochon est parfois chien mais aussi caniche.... La Fontaine pourtant amateur de chair n'aurait pas détesté sans doute comme Voltaire et, tous ceux qui pensent quelque chose de cette affaire depuis qu'elle a éclaté pourront testé leurs limites parce qu'aimer c'est vivre et faire vase communicant d'étranges forces qu'on dit parfois animales ou profondes et l'intellect passe parfois en second. IL faut gouter à tout chez l'autre pour le savourer, la passion dévore mais où commence et finit l'amour même quand le pire nous aveugle, nous donne l'impression d'exister enfin. Une fantastique chronique amoureuse et le mot fantastique est bel et bien à prendre au sens littéraire. Un conte étrange qui voudrait garder toute l’ambiguïté d'une aventure qui l'était déjà à son origine et dans son dénouement. Récit de l'approche apeurée d'une aura étrange. Et puis avant de mourir, de disparaître toujours l'amour s'écrit pour garder une trace du mystère. C'est très étonnant tout ce que j'entends comme si la littérature était un bijou de famille exempte des excès, des infortunes, des difformités de l'amour comme si la morale présidait en tout, en amour comme en littérature, pure, loin de la vie, du scandale, de la manipulation, de la confusion, de l'erreur alors sauvons l'intellectuel Iacub, comme si tout avait été écrit, éloignons nous de la peste DSK et de la folie passagère et bourgeoise de Iacub. Notre milieu n'a rien à voir avec cette affaire la... On aura bien compris. Affolée comme tous par cet ancien séisme la succube Iacub doit maintenant être exorcisée... ou elle aussi jugée ou encore choisir définitivement son camp, sa caste voir sa classe selon Despentes...


La communauté en parle


> Le site communautaire où se retrouvent lecteurs, auteurs, bibliothécaires et libraires !

► Rejoignez la communauté des lecteurs d'Entrée Livre
Note Moyenne : 2 6 notes

  • Détails :
  • 0 note 5
  • 0 note 4
  • 3 notes 3
  • 0 note 2
  • 3 notes 1


Des mots, des émotions
Les émotions qu'il a déclenchées :

Les mots clés associés
Cliquez sur un mot-clé pour trouver les produits qui lui sont associés

dominique stauss khan dsk littérature française époux Amour cause animal amant XXIe siècle cochon ecriture roman



Fiche technique : Belle et Bête

  • Date de parution : 27/02/13
  • Editeur : Stock
  • Collection : Bleue
  • ISBN : 978-2-234-07490-3
  • EAN : 9782234074903
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 128 pages
  • Poids : 0,188 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 1,3 cm

13,50 €
Expédié sous 4 à 8 jours
 
 

Informations
Cet article doit être commandé chez un fournisseur. Votre colis partira de nos entrepôts 4 à 8 jours après la date de votre commande. Il faut ensuite ajouter le délai d'acheminement du transporteur pour avoir la date prévisionnelle de livraison.


Disponible en librairie ?
Fermer
  • Decitre Annecy : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Bellecour : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Chambéry : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Confluence : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Ecully : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Grenoble : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Part-Dieu : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Saint-Genis-Laval : Sous 4 à 8 jours

Attention : Les informations ci-dessus vous sont données à titre indicatif et ne constituent pas une garantie que l'article sera en stock lorsque vous vous rendrez en librairie

 

À propos de l'auteur : Marcela Iacub

Biographie de Marcela Iacub

Marcela Iacub est chercheuse, chroniqueuse à Libération et auteur de nombreux ouvrages dont Le crime était presque sexuel (Flammarion, 2003), Confessions d'une mangeuse de viande (Fayard, 2011) et Une société de violeurs ? (Fayard, 2012).
Bibliographie de Marcela Iacub
Belle et Bête est également présent dans les rayons
Autres suggestions autour de Belle et Bête
Belle et Bête
13,50 €
Haut de page