Un nom impérissable - Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007)

Georges Bensoussan

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Seuil

  • Paru le : 01/10/2009
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
11,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 11,99 €
    • ePub 11,99 €
Votre note
Pour l'opinion commune, confortée par la proximité chronologique des deux événements, la naissance de l'État d'Israël en 1948 est une conséquence quasi directe de la Shoah. En effet, un lien essentiel relie de nos jours la catastrophe juive du XXe siècle à l'État d'Israël, mais ce lien est de nature politique et il est postérieur à 1948. Comment le Foyer national juif a-t-il perçu la catastrophe qui se déroulait entre 1933 et 1945 ? Comment l'État d'Israël a-t-il géré ensuite le souvenir d'un événement qu'il va longtemps commémorer en opposant l'héroïsme des insurgés des ghettos à la " lâcheté " supposée de toutes les autres victimes ? Loin d'occuper la place centrale qui est désormais la sienne dans l'État d'Israël, le souvenir de la Shoah suscita longtemps une attitude de honte et de rejet.
Or, aujourd'hui, en particulier depuis les guerres des Six jours (1967) et de Kippour (1973), et à rebours du rêve de l'" homme nouveau " voulu par le sionisme des pères fondateurs, la Shoah est au coeur de la construction de l'identité israélienne. C'est notamment par elle que les Israéliens sont redevenus juifs au terme d'un processus mémoriel qui pourrait, à terme, contribuer à fragiliser la légitimité même de l'État juif. Historien et professeur d'histoire, Georges Bensoussan est notamment l'auteur de Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire (Mille et une nuits, 1998, rééd.
2003), d'une Histoire intellectuelle et politique du sionisme (Fayard, 2002), et d' Europe. Une passion génocidaire. Essai d'histoire culturelle (Mille et une nuits, 2006).
  • L'ETAT AVANT L'ETAT
    • La société hébraïque de Palestine avant 1940 :
    • Un Etat viable
    • L'armée avant l'armée
  • LE YISHOUV, LES RESCAPES ET LA CULPABILITE
    • Culpabilité et ressentiment
  • ISRAËL ET LES ANNEES 50
  • UN SILENCE PEUPLE
    • Un lien d'après coup
  • 1961-1973 LES ANNEES DECISIVES
    • Le procès Eichmann (1961)
    • 1967-1973 les leçon d'une déréliction
  • DESASTRE ANCIEN OU CATASTROPHE A VENIR ?
    • La Shoah dans l'enseignement depuis les années 1960
  • Date de parution : 01/10/2009
  • Editeur : Seuil
  • ISBN : 978-2-02-101603-1
  • EAN : 9782021016031
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 302 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 302
    • Taille : 963 Ko
    • Protection num. : Contenu protégé
    • Transferts max. : 6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable : Non Autorisé
    • Copier coller : Non Autorisé

Biographie de Georges Bensoussan

Historien et professeur d'histoire, Georges Bensoussan est notamment l'auteur de Auschwitz en héritage ? D'un bon usage de la mémoire (Mille et une nuits, 1998, rééd. 2003),

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Georges Bensoussan - Un nom impérissable - Israël, le sionisme et la destruction des Juifs d'Europe (1933-2007).
Un nom impérissable. Israël, le sionisme et...
11,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter