SOCIETES CONTEMPORAINES N°35/1999 : LES CHANTIERS DE LA FORMATION PERMANENTE (1945-1971)

Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/1999
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
10,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
La formation tend aujourd'hui à devenir un bien universel recherché par les principales composantes du corps social : les entreprises à des fins d'accroissement de la productivité ; l'Etat à des fins de résolution de problèmes d'emploi ; les salariés en vue d'une promotion ou d'un accomplissement de soi. Les études réunies ici se proposent de comprendre comment la formation est devenue ce lieu d'entente sociale.
Pour ce faire, les auteurs brossent un tableau d'actions collectives et individuelles qui ont toutes contribué à faire voir la formation comme instrument d'accès à la culture, de changements de relations de travail et plus généralement de participation à la modernisation de la société française pendant les trente années d'après-guerre. Ces analyses éclairent certains traits du débat actuel sur les compétences dans la mesure où elles révèlent que, dès ses débuts, la formation permanente s'est focalisée sur les individus, représentés essentiellement par leurs " manques " (manque de connaissances, de capacité d'adaptation, d'ouverture d'esprit, etc.).
Promue à l'origine par des militants et des utopistes, comme vecteur du changement social, la formation est ainsi devenue une idéologie de notre temps, au sens donné par K. Mannheim à cette notion, puisqu'elle assure à la fois des fonctions d'intégration sociale, de légitimation et de dissimulation d'un ordre social existant.
    • De l'éducation populaire à la formation professionnelle, l'action de " peuple et culture "
    • Reconversion industrielle et conversion culturelle dans un bassin minier de Lorraine au milieu des années 1960
    • Formation ou culture, l'action des cadres et des ouvriers de la chimie CFTC-CFDT (1946-1971)
    • La mobilisation par l'administration d'un " monde professionnel de la formation "
    • Note critique et chronologie
    • L'immigration en France : connaissances et opinions des lycéens de terminale.
  • Date de parution : 01/03/1999
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-38881-7
  • EAN : 9782296388819
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 176 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 176
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

SOCIETES CONTEMPORAINES N°35/1999 : LES CHANTIERS DE LA FORMATION PERMANENTE (1945-1971) est également présent dans les rayons

 Collectif - .
SOCIETES CONTEMPORAINES N°35/1999 : LES CHANTIERS DE LA...
Collectif
10,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter