Sékou Touré, l'ange exterminateur. Un passé à dépasser

Charles-E Sorry

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/10/2000
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Le 28 septembre 1958, avec son NON retentissant à De Gaulle représentant la France néo-coloniale, le Guinéen Sékou Touré entrait dans l'Histoire comme " rebelle ", libérateur de son peuple, nationaliste à l'égal du Ghanéen N'Krumah et des autres dirigeants panafricanistes de cette époque prometteuse. Le 3 avril 1984, le peuple de Conakry osait croire la nouvelle : le tyran Sékou Touré était mort et son régime honni allait le suivre dans la tombe ! Entre ces deux dates, 26 ans se sont écoulés qui ont vu s'établir et sévir en Guinée l'une des dictatures les plus destructives, les plus féroces, les plus systématiques du continent Noir.
La violence tous azimuts, déchaînée par le régime à travers son parti unique - le PDG -, a forcé à l'exil nombre de Guinéens ; beaucoup d'autres ont fini dans les infâmes geôles des multiples " camps Boiro " parsemant le pays ; le reste de la population urbaine et rurale s'est enfoncé année après année dans une misère globale, terrorisé par les représailles collectives qui succédaient à la découverte de faux complots de l'ère Sékou. L'ange Sékou s'est transformé en démon exterminateur.
Excellent orateur, le madré Sékou Touré a captivé les foules - militaires, syndicalistes, intellectuels, jeunes et vieux - avant de les réduire à sa merci ; seules les femmes qui l'on adulé lui ont fait perdre la face, un certain mois d'août 1977... L'auteur a vécu la période enchanteresse des " lendemains qui chantent ", avant de sombrer comme ses compatriotes dans le marasme des années de braise " révolutionnaire ".
Il raconte, analyse, cerne les contradictions flagrantes du régime déchu, en demandant à ses compatriotes de tirer les leçons de ce " passé à dépasser ".
    • Au seuil de la liberté
    • La trahison
    • Le profil d'un tyran
    • La démocratie met bas la révolution
    • L'art et la culture en otages
    • Une étrange révolution
    • Une révolution et une autre
    • Le peuple muselé
    • La société guinéenne au travers du prisme de la révolution
    • La " révolution culturelle socialiste "
    • les points d'appui d'une " révolution populaire " : armée et milice
    • Les supports politico-idéologiques et structurels du PDG : parti-état, médias, corruption
    • La religion aux ordres
    • Au fil des vrais/faux complots
    • La Guinée : salle de tortures
    • L'autodestruction : enseignement, production et commerce
    • Le 27 août 1977 : la révolte des femmes
    • Les responsabilités
    • La fin de Sékou Touré
    • Vers la seconde république
    • Pour un nouveau modèle de société
  • Date de parution : 01/10/2000
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-40361-1
  • EAN : 9782296403611
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 162 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 162
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Charles-E Sorry - .
Sékou Touré, l'ange exterminateur. Un passé à...
9,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter