Relation sur mon séjour en exil et l'exode des religieux jusqu'en Russie, par un novice de la Valsainte de 1797 à 1800

Ferdinand de Hédouville

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/2003
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
17,63 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
La Révolution française supprima les monastères. En 1791, une vingtaine de moines de La Grande Trappe, fidèles à leurs engagements, trouvèrent refuge dans une chartreuse suisse désaffectée, la Valsainte, au canton de Fribourg. Avec dom Augustin de Lestrange (1754-1827), qui devint leur abbé, ils acceptèrent un Règlement de vie d'une grande austérité. Ce groupe fut rejoint par des religieux, des prêtres et des laïcs fuyant la France et attirés par la vie monastique.
Des femmes, parmi lesquelles figurait la fille du prince de Condé, chef de l'Armée des Princes, suivirent aussi ce Règlement dans un monastère fondé pour elles en Valais. Des écoles furent organisées. En 1798, moines, moniales et ceux qui s'y étaient agrégés, en tout deux à trois cents personnes, adultes et enfants, gagnèrent la Russie devant l'avance des armées françaises. Ils revinrent à La Valsainte en 1802 seulement.
Ce grand déplacement est connu sous le nom d'Odyssée monastique. En 1797, un jeune aristocrate, Ferdinand de Hédouville, quitta l'armée de Condé pour la Valsainte. Plus tard, il revint à l'armée, puis en France et se maria. Quelques décennies après, il décrivit son expérience dans un récit plein d'humour. Les lecteurs seront attirés par l'ambiance dramatique qui se dégage de son récit et par sa spiritualité.
    • Vers la Valsainte
    • La Valsainte
    • Noviciat
    • Vers Sembrancher
    • Sembrancher
    • Vers l'inconnu
    • En Allemagne
    • Sur le Danube
    • Bohême
    • Pologne
    • Lithuanie
    • Zididzine
    • Sortir
    • Hors de la Trappe
    • Le retour
    • A l'armée
    • Vers la France
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 292
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Ferdinand de Hédouville

L'abbaye de N.D. de Tamié est située à 900 mètres d'altitude au-dessus d'Albertville, en Savoie. Fondée en 1132 par saint Pierre de Tarentaise, archevêque de Moûtiers, elle fut la première abbaye cistercienne à adopter la réforme de Rancé au XVIIème siècle. Fermée à la Révolution, elle fut réouverte en 1861 par des moines de l'abbaye de la Grâce-Dieu (diocèse de Besançon). La communauté compte actuellement une trentaine de moines.
Depuis toujours, elle a une vocation d'accueil.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Relation sur mon séjour en exil et l'exode des religieux jusqu'en Russie, par un novice de la Valsainte de 1797 à 1800 est également présent dans les rayons

Ferdinand de Hédouville - .
Relation sur mon séjour en exil et l'exode...
17,63 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter