Ne cherchez plus mon cour - Cela qui s'aventure ne porte pas de nom. La langue toute est son domaine.

Jean-Michel Maulpoix

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • publie.net

  • Paru le : 03/05/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
3,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Le lyrisme, la prose qui chante, a toujours été le souci majeur, ou le principal tenseur de force, de l'oeuvre de Jean-Michel Maulpoix. L'intersection aussi où se rejoignent le travail critique, la traversée des grandes ouvres (chez Maulpoix, l'importance par exemple de Michaux pour cette précision aiguisée), et l'implication libre et directe, l'expérience qu'on fait sur soi. "Mon cour est un palais flétri par la cohue  / On s'y soûle on s'y tue...", on se souvient de ces vers aussi durs que mâcher du gravier, qui dans les "Fleurs du Mal" suivent aussitôt celui qui ici donne le titre : "Ne cherchez plus mon cour, les bêtes l'ont mangé." C'est bien d'écrire qu'il est question, dans cette marche permanente des textes qui vont vers la ville ou s'y noient, s'absorbent dans les vieux contes et récits de voyages, vontà la rencontre de la mer, ou bien, si c'est l'hiver, le simple appui du front contre une vitre. A cette jonction des choses et du sensible, le biais simple oùécrire.
Une violence sous-jacente en embuscade, la netteté visuelle des maisons et paysages, et puis tout d'un coup cela bascule: il ne s'agit plus que d'écrire, et ce qui se passe dans le temps et le dépli de l'écriture. L'interrogation sur le roman faisant défiler d'étranges personnages pour glisser avec eux dans le fantastique. On ne contournera pas, lorsqu'elle surgit, le contact de la mort - et peu importe que les mots et mains de Rimbaud semblent souvent avoir remplacé alors la griffe de Baudelaire. La joie et la fierté d'accueillir pour la première fois en numérique l'ouvre d'un auteur pivot dans la réflexion sur écrire aujourd'hui, la volonté de poésie et l'exigence haute qu'elle impose à soi-même. Jean-Michel Maulpoix est aussi, avec son site FB (Lien -> http://www.tierslivre.net)
Bons plans numériques
  • Date de parution : 03/05/2012
  • Editeur : publie.net
  • ISBN : 978-2-8145-0635-0
  • EAN : 9782814506350
  • Format : E-Book multi-format
  • Nb. de pages : 110 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 110
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Jean-Michel Maulpoix

Né à Montbéliard, le 11 novembre 1952, Jean-Michel Maulpoix est l'auteur de recueils de poèmes et d'ouvrages poétiques en prose, parmi lesquels {Une histoire de bleu} (Mercure de France, 1992, et "Poésie/Gallimard", 2005). Il a été traduit dans de nombreuses langues étrangères. Liant étroitement dans sa démarche d'écrivain écriture lyrique et réflexion critique sur la poésie, Jean-Michel Maulpoix a également fait paraître des monographies sur Henri Michaux (Champ vallon), Jacques Réda (Seghers),  René Char, Rainer-Maria Rilke et Paul Celan (Gallimard), ainsi que des essais généraux de poétique (entre autres : {Du lyrisme}, publiés aux éditions José Corti). Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de Lettres modernes, et auteur d'une thèse de Doctorat d'état sur "la notion de lyrisme", Jean-Michel Maulpoix enseigne la poésie moderne à l'Université ParisOuest-Nanterre où il anime également une équipe de recherches intitulée "Observatoire de la poésie contemporaine".

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Ne cherchez plus mon cour - Cela qui s'aventure ne porte pas de nom. La langue toute est son domaine. est également présent dans les rayons

Jean-Michel Maulpoix - Ne cherchez plus mon cour - Cela qui s'aventure ne porte pas de nom. La langue toute est son domaine..
Ne cherchez plus mon cour. Cela qui s'aventure...
3,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter