Les socialistes français et la question marocaine - 1903-1912

Abdelkrim Mejri

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
A l'égard de la colonisation du Maroc, plusieurs tendances se sont manifestées au sein du parti socialiste. Jaurès, leader du groupe socialiste au Parlement et directeur de l'Humanité, préconisait une pénétration pacifique pour faire bénéficier les Marocains de la civilisation française. Les guesdistes, fidèles aux décisions de l'internationale ouvrière rejetaient l'accord franco-allemand qui permettait à la France de coloniser le Maroc ainsi que le protectorat de 1912.
Gustave Hervé, antimilitariste et antipatriote était hostile à la colonisation du Maroc. Mais depuis la crise de Tanger de 1905, la position de ces trois tendances évoluera en fonction des circonstances. Tout dépendra du facteur prédominant la doctrine, l'humanisme, le patriotisme ou le pacifisme. Malgré leurs divergences, les socialistes français ne voulaient en aucun cas, entrer dans une guerre européenne à cause d'une question coloniale.
Tous défendaient également le prolétariat français, en insistant sur les charges financières et les pertes humaines qui résulteraient de la conquête militaire du Maroc. Au final, le courant pacifiste les sensibilisait plus que l'anticolonialisme. Le livre d'Abdelkrim Mejri, fournit un éclairage d'un très grand intérêt sur les débats menés au sein du parti socialiste sur le Maroc et d'une manière plus large sur la question coloniale.
Un demi-siècle plus tard, sous la IVe République, les mêmes divergences se manifesteront au sein de la SFIO sur le Maroc, et avec plus d'acuité sur le problème algérien.
  • LES SOCIALISTES FRANÇAIS ET LA QUESTION COLONIALE
    • Du socialisme français et de ses tendances (1871-1912)
    • Socialisme, colonialisme et militarisme
  • RELATIONS INTERNATIONALES ET QUESTION MAROCAINE (1903-1906)
    • L'ouverture de la question marocaine : Jaurès et le droit de la France au Maroc
    • La traité franco-anglais : une garantie de progrès et de paix
    • L'internationalisation de la question marocaine (1905-1906)
  • LES SOCIALISTES FRANÇAIS FACE A L'OCCUPATION MILITAIRE (1907-1908)
    • L'assassinat du docteur Mauchamp et l'occupation d'Oudja (mars 1907)
    • Les événements de Casablanca (juillet-août 1907)
    • L'affaire de Béni Snassen (octobre-novembre 1907)
    • Et l'incarcération de Gustave Hervé
    • Le conflit de deux sultans et l'engagement militaire à l'intérieur du Maroc (1907-1908) : De l'appel à la neutralité au soutien de Moulay Hafid
  • LA COLONISATION DU MAROC ET LA PAIX EUROPEENNE 1909-1912
    • De l'espoir d'une détente franco-allemande à l'horreur d'une guerre européenne (septembre 1908-Juillet 1911)
    • L'accord franco-allemand novembre 1911 : Division des socialistes français
    • Le refus du traité de protectorat
    • Lucien Deslinières et " Le Maroc socialiste "
  • Date de parution : 01/11/2004
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Créac-Histoire
  • ISBN : 2-296-38081-6
  • EAN : 9782296380813
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 276 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 276
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie d'Abdelkrim Mejri

Abdelkrim Mejri, né le 21 Mars 1950 à Tunis. Il débute ses travaux de recherches par une étude sur " Le rôle des Maghrébins et leur participation dans les mouvements sociopolitiques au Machrek à la veille de la première guerre mondiale ". En 1987 il soutient une thèse de 3e cycle : " Les socialistes français et la colonisation du Maroc (1903-1912) ". Il a enseigné à L'Ecole Normale Supérieure puis à la Faculté des Lettres de Sousse (Tunisie).
Actuellement maître-assistant à la Faculté des Lettres de la Manouba (Tunis), il prépare une thèse de doctorat sur les Maghrébins en Tunisie (1930-1939).
Abdelkrim Mejri - Les socialistes français et la question marocaine - 1903-1912.
Les socialistes français et la question marocaine. 1903-1912
18,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter