Les sciences de l'éducation et l'institution scolaire. Les rapports entre savoirs de l'école, pédagogie et société

Bernard Dantier

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2001
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
17,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
A partir des polémiques actuelles agitant en France le milieu scolaire et mettant en cause les sciences de l'éducation et leurs pédagogies dans la responsabilité du " mauvais " et même du " désastreux " état de l'Education nationale (" baisse du niveau ", " indiscipline des élèves ", " échecs scolaires ", " démotivation des enseignants ") cet ouvrage en réponse apporte une description et une explication des relations troubles et troublées entre l'Ecole et les sciences de l'éducation via la politique d'éducation des pouvoirs publics.
Il s'agit ainsi de découvrir les rapports entre savoirs scolaires, pédagogie et société, rapports constructifs autant que destructeurs, impossibles aussi bien que possibles. En analysant par une méthode sociologique et historique autant que logique les deux mouvements sociaux que sont les sciences de l'éducation et l'institution scolaire, le but est de comprendre les tenants et les aboutissants de chacun d'eux, quitte à constater leur paradoxal antagonisme et leur nuisible rivalité, à envisager un choix de société entre l'un et l'autre, ou à tenter d'aménager leur complémentarité pacifique.
Notre société souffre de dysfonctionnements en subissant des contradictions internes qu'elle ne traite pas parce qu'elle les ignore : le rapport entre Ecole et sciences de l'éducation fait partie de l'une de ces principales contradictions, une contradiction que cet ouvrage contribuera à faire traiter en ne la laissant plus ignorer. En outre ce livre offre une double utilité. D'une part, en explicitant la structure essentielle et le fonctionnement fondamental de l'École, il constitue un mode d'emploi stratégique pour tous ceux qui sont concernés ou intéressés par cette institution et souhaitent la maîtriser davantage ou l'utiliser plus efficacement.
D'autre part, en étudiant les ressorts, les caractéristiques et les orientations des sciences de l'éducation et de leurs pédagogies, il donne sur celles-ci une introduction originale et engagée à l'usage de tous les citoyens soucieux d'assumer ou de développer au mieux leurs responsabilités éducatives.
  • L'EVOLUTION SCOLAIRE : D'UN ART D'INITIES A UNE SCIENCE POUR TOUS
    • La séparation oppositionnelle de l'Ecole : le monopole hermétique de l'éducation
    • L'interdépendance " action politique-Ecole " : l'exemple de l'Ecole du catholicisme monarchique
    • Les philosophes précurseurs de la science de l'éducation : d'une éducation pour une cité à une éducation pour l'humanité
    • La première science de l'éducation à l'université : philosophie, psychologie et sociologie à la recherche des buts et moyens de l'éducation
    • Les secondes sciences de l'éducation à l'université : une insertion difficile et fragile
    • Des sciences de l'éducation impliquant toute la société : une disqualification des limites de l'Ecole
    • L'enseignement extensif des sciences de l'éducation : une diffusion à des publics pluriels pour des objectifs multiples
    • L'extension pluri-scientifique des sciences de l'éducation : la recherche de la connaissance totale au-delà de l'orthodoxie
  • LA REACTION SCOLAIRE : LES INITIES DE L'ART CONTRE LA SCIENCE POUR TOUS
    • Le sort incertain des sciences de l'éducation en France : des sciences influentes sur les uns et exclues par les autres
    • L'invalidation de la science dans l'éducation pour la justification des initiés de l'art scolaire
    • La pédagogie accusée de s'adapter à l'ignorance : la défense de l'omnipotence des savoirs scolaires
    • La primauté antipédagogique des savoirs scolaires pour l'imposition d'un modèle humain et social
    • Le refus des sciences de l'éducation par refus d'une adaptation à la société
    • Le pouvoir aristocratique des idéologues scolaires contre le pouvoir démocratique des sciences de l'éducation.
  • Date de parution : 01/01/2001
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Logiques sociales
  • ISBN : 2-296-16710-1
  • EAN : 9782296167100
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 250 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 250
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Bernard Dantier

Bernard DANTIER , né en 1959, est docteur en sociologie de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, et membre de l'équipe interdisciplinaire EUR-IDES (Europe, Identités et Socialisation) de l'université de Montpellier III. Il est l'auteur de Séparation ou désintégration de l'Ecole ? - L'espace-temps scolaire face à la société (L'Harmattan).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les sciences de l'éducation et l'institution scolaire. Les rapports entre savoirs de l'école, pédagogie et société est également présent dans les rayons

Bernard Dantier - .
Les sciences de l'éducation et l'institution scolaire. Les...
17,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter