Les Frondeuses - Une révolte au féminin (1643-1661)

Sophie Vergnes

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Editions Champ Vallon

  • Paru le : 17/10/2013
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 18,99 €
    • ePub 18,99 €
Votre note
Amazones glorieuses, intrigantes perverses : que n'a-t-on dit et écrit de la Grande Mademoiselle ou de la duchesse de Chevreuse ? Mazarin lui-même se serait exclamé en 1651 : « Plus jamais je ne me fierai à des putane », comme si « putains » et « dames » étaient synonymes ! Sophie Vergnes balaie tous ces stéréotypes et ces préjugés pour nous offrir la première histoire de la Fronde (1648-1653) écrite au féminin ; une Fronde élargie chronologiquement, de 1643 - une femme, Anne d'Autriche, arrive à la tête de l'État - jusqu'à la prise de pouvoir de Louis XIV en 1661, quand triomphe un ordre absolu qui est aussi, très largement, un ordre masculin. En ce milieu du XVIIe siècle, les femmes entrent bel et bien en politique et se métamorphosent en combattantes : la duchesse de Longueville, sour du Grand Condé, se comporte comme un véritable chef de guerre, nouant des alliances avec l'étranger et n'hésitant pas à s'exposer aux mousquetades à Bordeaux ; quant à la Grande Mademoiselle, elle ordonne le fameux coup de canon du haut de la Bastille contre les troupes royales en juillet 1652.
Les Frondeuses jouent aussi un rôle majeur comme médiatrices et négociatrices. Elles se révèlent alors de véritables professionnelles de l'intrigue, expertes en pratique du secret, du double langage, des allégeances multiples et contradictoires, du travestissement et de la correspondance clandestine. Avec ces quinze portraits de Frondeuses en action, Sophie Vergnes réécrit l'histoire de ce mitan effervescent du Grand Siècle et nous démontre que le devoir de révolte se décline aussi au féminin, avant que Louis XIV n'impose, avec l'ordre royal restauré, la soumission à la toute-puissance masculine ou la retraite religieuse.
Alors, nombre d'anciennes Frondeuses se convertissent au jansénisme mais c'est un autre moyen pour elles de marquer leur différence et leur liberté.
  • Date de parution : 17/10/2013
  • Editeur : Editions Champ Vallon
  • Collection : Epoques
  • ISBN : 978-2-87673-900-0
  • EAN : 9782876739000
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 524 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 524
    • Taille : 13 220 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie de Sophie Vergnes

Sophie Vergnes est agrégée d'histoire et docteur en histoire des universités de Toulouse II - Le Mirail et Paris VIII - Vincennes-Saint-Denis. Elle poursuit ses recherches sur les aspects politiques, sociaux et culturels des contestations nobiliaires d'Ancien régime.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les Frondeuses - Une révolte au féminin (1643-1661) est également présent dans les rayons

Sophie Vergnes - Les Frondeuses - Une révolte au féminin (1643-1661).
Les Frondeuses. Une révolte au féminin (1643-1661)
18,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter