Le XXe siècle des guerres

Xavier Vigna, Isabelle Lespinet-Moret, Pietro Causarano, Valeria Galimi, François Guedj

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Éditions de l'Atelier

  • Paru le : 18/10/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
20,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Avec ses deux conflits mondiaux et ses multiples autres conflits, le XXe siècle apparaît comme le siècle des guerres. Alors qu'il avait été perçu comme celui de l'accomplissement du progrès et de la modernité, le siècle dernier se révèle comme une période d'atrocités morales sans précédent. Comment expliquer le déchaînement de cette violence ? Où en trouver les racines ? Dans la chute des empires ? Dans l'emprise croissante des Etats sur la société ? Dans la montée du phénomène de guerre totale impliquant toute la société dans le conflit : hommes, femmes, militaires et civils, au front et à l'arrière, dans les tranchées comme dans les usines.
Si ces manifestations de violences paroxystiques sont incontestables, doit-on pour autant réduire le premier XXe siècle à la " brutalisation ", des sociétés contemporaines ? Réunis dans cet ouvrage, quarante-trois historiens, Allemands, Américains, Belge, Britannique, Espagnols, Français, Irlandais, Italiens, Russes, Suisse, dépassent les limites étroites des points de vue nationaux et s'efforcent d'éclairer ces questions en restituant à un large public la complexité du mouvement des sociétés en guerre et en paix.
Le profil du XXe siècle qu'ils esquissent est sans conteste celui de l'industrialisation de la guerre, combinant de façon inédite la gestion bureaucratique de la violence meurtrière et le déchaînement des pulsions les plus primaires. Mais le siècle dernier a aussi été celui de mutations sociales de grande ampleur, un siècle de construction de la paix dans des sociétés qui revendiquaient plus d'égalité et de démocratie.
Commencée avec la colonisation, prolongée par les deux guerres mondiales, le génocide des Arméniens, des juifs et des tziganes, la violence de masse du XXe siècle est terrifiante. Maïs on oublie trop souvent que ce siècle fut aussi marqué par la défaite radicale des idéologies qui avaient érigé cette violence en système et par l'affirmation durable d'une culture de paix. Cet ouvrage a été initié par le Groupe d'Histoire sociale qui coédite Histoire et sociétés - revue européenne d'histoire sociale.
Il a été dirigé par Pietro Causarano, Valera Galimi, François Guedj, Romain Huret, Isabelle Lespinet-Moret, Jérôme Martin, Michel Pinault, Xavier Vigna, Mercedes Yusta. Les auteurs : Nicoals Barreyre, Omer Bartov, Nicolas Beaupré, Jean-Jacques Becker, Rainer Bendick, Volker R. Berghahn, Roberto Bianchi, Fabienne Bock, Thierry Bonzon, Julian Casanova, Christophe Charle, Enzo Collotti, Barbara Curli, Virginie de Luca, Conan Fischer, Robert Frank, Valeria Galimi, Gary Gerstle, Michael Geyer, François Godicheau, Mikhaïl Mikhaïlovitch Gorinov, John Horne, Romain Huret, Olivier Janz, Nicola Labanca, Benoît Majerus, Joseph A.
McCartin, Mark Mazower, Isabelle Ohayon, Catherine Omnès, Paul Pasteur, Claudio Pavone, Michel Pinault, Giovanna Proccaci, Antoine Prost, Mary-Louise Roberts, Leonard V. Smith, Arkadii Beniaminovitch Tfasman, Enzo TRaverso, Philippe Verheyde, Jean-Christian Vinel, Jakob Vogel, Mercedes Yusta, Michelle Zancarini-Fournel, Benjamin Ziemann.
  • Date de parution : 18/10/2004
  • Editeur : Éditions de l'Atelier
  • ISBN : 2-7082-4450-7
  • EAN : 9782708244504
  • Format : E-Book multi-format
  • Nb. de pages : 608 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 608
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
Maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne, Xavier Vigna est membre du Centre Georges-Chevrier et de l'Institut universitaire de France. Spécialiste d'histoire sociale de la France contemporaine, il a notamment publié L'insubordination ouvrière dans les années 68. Essai d'histoire politique des usines (Presses universitaires de Rennes, 2007) et a codirigé avec Jean Vigreux, Mai-juin 1968.
Huit semaines qui ébranlèrent la France (Editions universitaires de Dijon, 2010).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Le XXe siècle des guerres est également présent dans les rayons

Xavier Vigna et Isabelle Lespinet-Moret - Le XXe siècle des guerres.
Le XXe siècle des guerres
20,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter