Le problème du droit et des valeurs morales

Kostas E. Beys

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
21,38 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Voir les livres d'occasion

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • Inconnu À partir de 17,30 €
    • L'Harmattan - Ouverture philosophique - 07/05/2004 17,30 €
Votre note
L'auteur suit et, avec une approche critique, enregistre, dans le domaine de la philosophie morale et de la philosophie du droit, les inquiétudes des penseurs au cours d'un itinéraire de trois mille ans, c'est-à-dire depuis que les hommes ont pris conscience du mal qu'est l'injustice dans la vie en société. Le châtiment divin, la vengeance de la victime ou de ses proches, l'inéluctable nécessité naturelle du rétablissement du mal provoqué par l'injustice ainsi que, dans une autre dimension, le stigmate social de l'homme dénué de moralité, lorsqu'il transgresse les règles de la morale formelle sociale, sont les réflexes aussi bien primitifs qu'irraisonnables qui ont conditionné le comportement des hommes antérieurement mais aussi parallèlement à la grande conquête de la dialectique des règles de droit et de la dialectique du procès public devant des juges impartiaux. L'essence de la justice, l'essence de l'équité, l'essence de la vertu et l'essence de la vertu pure sont les grandes questions philosophiques qui préoccupent ou devraient préoccuper, tout homme qui pense et tout citoyen digne de ce nom.
Cette réflexion acquiert souvent les dimensions d'un conflit interne entre deux voix dans la même conscience : d'une part, la voix du possible dans le champ de la vie en société et, d'autre part, la voix du bien absolu, qui, lui, est en vigueur partout, ou devrait être en vigueur partout, comme le feu brûle en tout temps et en tout lieu.
    • Les stimuli des jugements axiologiques
    • Le problème du bien et du mal
    • L'automatisme individuel, la vengeance
    • L'automatisme socio-religieux, le talion
    • De l'automatisme socio-religieux à l'automatisme du monde naturel, précurseur du droit naturel
    • De l'automatisme à la dialectique du droit et du procès
    • Des règles sociales informelles aux lois écrites du droit positif
    • L'objection, l'ordre juridique comme règles de protection des intérêts des puissants (les sophistes)
    • Une première réfutation : le droit naturel en tant que limite au caractère obligatoire des règles du droit positif
    • Deuxième réponse : la nécessité de l'ordre juridique
    • Troisième réponse : la dimension eschatologique de la morale
    • Quatrième réponse : la théorie platonicienne de l'homme qui ne s'occupe que de ses propres affaires
    • L'enseignement aristotélicien sur la justice
    • L'équité
    • Les prolongements ultérieurs de l'enseignement d'Aristote sur la justice
    • De la quête de la justice à la quête du droit juste
    • Règle de droit et valeur morale
    • L'essence du droit
    • L'essence de la justice
    • L'essence de la morale
    • Relations et influence réciproque du droit, de la justice et de la morale
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 330
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Kostas E. Beys

Kostas E. Beys est professeur émérite de Procédure civile à l'université d'Athènes, docteur en Droit (1966) et en Philosophie (1996).
Kostas E. Beys - Le problème du  droit et des valeurs morales.
Le problème du droit et des valeurs...
21,38 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter