Le principe de précaution: une clé pour le futur

Pascal Leprêtre, Bernard Urfer

Pierre Cornillot

(Préfacier)

,

Gilles Darcy

(Préfacier)

,

Robert Etien

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2007
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,13 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 13,13 €
    • ePub 13,13 €
Votre note
Notre société moderne est marquée par les risques et les dangers du progrès technique, ceux que nous avons pu identifier et ceux que nous n'avons pas encore appréhendés. Ce sont des personnes qui meurent de maladies nosocomiales contractées à l'hôpital. Ce sont également 100 000 salariés décédés pour avoir respiré des fibres d'amiante. En même temps, la surmortalité due à la vague de chaleur de 2003 s'élève à 70 000 décès en Europe, dont 20 000 en France.
L'explosion du réacteur de Tchernobyl il y a vingt ans, a occasionné au moins 67 000 morts dans la seule Russie sans compter les effets encore mal perçus des retombées sur l'Europe de l'Ouest. Telle est l'actualité d'aujourd'hui ! Que penser des risques que représentent les développements surprenants des nanotechnologies sur la santé et sur la vie ; les nanorobots, les nanopoussières, les nanoarmements n'auront-ils pas des effets insoupçonnés allant même jusqu'à attenter à nos libertés fondamentales ? Les enjeux financiers, économiques et humains sont considérables.
Au plan politique et juridique, le principe de précaution constitue une première parade à ces dangers. Face à un risque suspecté mais non encore identifié, ne pas agir devient alors une faute. Il est proposé au lecteur de prendre conscience des enjeux auxquels notre société doit faire face. Dans les situations de crise que nous vivons, le Droit ne pourrait-il pas aider le Politique à engager plus clairement sa responsabilité et rétablir ainsi la confiance de l'opinion publique ? A ce titre le Principe de Précaution est sans conteste une clef pour le futur.
  • LE PRINCIPE DE PRECAUTION DANS LE MONDE D'AUJOURD'HUI
    • Principe de précaution dans une société à risques
    • Principe de précaution et conflits d'intérêts
    • L'évaluation et la gestion des risques
    • Principe de précaution et développement durable
  • LES ENJEUX DU PRINCIPE DE PRECAUTION, L'ETAT DE DROIT
    • Le droit international et le droit européen
    • Les enjeux de société au plan national
    • L'état de droit interne
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 182
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Rédacteur de plusieurs lois en particulier sur les conditions de travail, Bernard URFER a occupé divers postes de responsabilité souvent proches d'hommes d'État comme Jacques DELORS ou Christian PONCELET, actuel Président du Sénat. Chevalier de l'Ordre National du Mérite, cet humaniste social de 68 ans a été un des dirigeants de l'Inspection du Travail. Docteur en droit et diplômé de recherches technologiques en qualité et développement des institutions sanitaires et sociales, Pascal LEPRÊTRE, 33 ans, exerce depuis plusieurs années des fonctions de conseil à la Direction Générale de la Santé pour les problèmes d'urgences sanitaires.
A ce titre, il participe à la mise en œuvre du principe de précaution.
Pascal Leprêtre et Bernard Urfer - Le principe de précaution: une clé pour le futur.
Le principe de précaution: une clé pour le...
13,13 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter