Le libéralisme de la pensée de Michel Foucault - Un libéralisme sans liberté

Maria Bonnafous-Boucher

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/10/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Première introduction au séminaire de 1978-1979 de Michel Foucault au Collège de France. Depuis la mort de Michel Foucault en 1984, de nombreuses exégèses ou critiques de sa pensée ont été écrites. La publication en 1999 de Dits et Ecrits a suscité de nouvelles interprétations des textes de Foucault mettant son travail en perspective. Ainsi de l'éthique et de la biopolitique. Cependant à isoler éthique et biopolitique, on risquerait de ne pas prendre la mesure de l'apport de Foucault.
Peut-on en effet rendre autonomes l'éthique et la question de la subjectivation d'une philosophie politique ? Peut-on comprendre le concept de biopolitique sans le relier à sa réflexion sur le libéralisme ? La biopolitique, selon Foucault, est la technologie politique du libéralisme naissant. Elle vise à améliorer ses performances jusqu'au déclin de sa raison d'être. Un libéralisme sans liberté interroge l'obstination avec laquelle Foucault tente de proposer de nouvelles catégories de philosophie politique qui ne soient pas l'exclusive d'une philosophie du pouvoir.
En effet, l'introduction du terme de libéralisme est concomitante de la création de concepts comme ceux de biopolitique, de gouvernementalité. L'instauration de ces notions est complexe car elle renvoie à une lecture inédite du libéralisme qui n'est pas considérée comme une doctrine, ni comme une construction d'un système dont la liberté serait le centre, non plus qu'un idéal politique, voire une idéologie dominante.
Pour Foucault, il s'agit d'une effectuation d'un type de rationalité qui met en œuvre une technologie politique spécifique.
  • INTRODUCTION DU TERME DE " LIBERALISME "
    • Parcours du terme dans Dits et Ecrits
    • Enjeu de l'introduction du terme de " libéralisme "
  • UNE CONCEPTION DU LIBERALISME CRITIQUE ET ATYPIQUE
    • Format du séminaire et inscription du libéralisme
  • DE LA SUBJECTIVATION COMME CONSTITUTION DE LA LIBERTE ?
    • Libéralisme et histoire de la sexualité : hypothèses
    • Définitions sommaires : subjectivation, sujet, individu, individualité
    • La raison d'Etat est une technique qui s'adresse aux individus
    • Conclusion : du libéralisme comme réalisation fictive de l'individu
  • Date de parution : 01/10/2004
  • Editeur : L'Harmattan
  • ISBN : 2-296-37548-0
  • EAN : 9782296375482
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 140 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 140
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Maria Bonnafous-Boucher

Maria Bonnafous-Boucher a été membre du Collège International de Philosophie et est professeur associé au CNAM.
Maria Bonnafous-Boucher - Le libéralisme de la pensée de Michel Foucault - Un libéralisme sans liberté.
Le libéralisme de la pensée de Michel Foucault....
9,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter