La politique étrangère américaine à Chypre (1960-1967)

Yoann Kassianides

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
En mai 2004, Chypre était admise au sein de la communauté européenne. Toutefois, l'occupation militaire de la partie nord de l'île par l'armée turque se poursuit. L'intégration européenne n'a donc pas permis de résoudre le différend chypriote, et l'Europe doit faire face à une problématique extrêmement complexe : étudier les demandes répétées et insistantes d'adhésion d'un pays, la Turquie, qui occupe illégalement, depuis 1974, une partie du territoire désormais européen.
Cet ouvrage tente d'apporter un éclairage sur les origines de cet imbroglio, en mettant en lumière le rôle des Etats-Unis dans une dispute au départ insulaire. L'île de Chypre attise, en effet, les intérêts géostratégiques : sa position géographique en fait une sorte de phare dans le bassin oriental de la Méditerranée : à quelques encablures de là, le Proche-Orient est en feu, et l'Union soviétique pousse ses pions dans plusieurs pays arabes de la zone.
Par ailleurs, l'indépendance chypriote en 1960, et la difficile mise en œuvre d'une Constitution impraticable, flanquée d'un Traité de Garantie offrant un droit d'intervention à la Grèce, à la Turquie, et la Grande-Bretagne, va faire de l'île le terrain de jeu de ces différentes puissances. Aussi, la crainte de voir surgir une guerre entre les frères ennemis Grecs et Turcs, qui assurent ensemble la cohésion du flanc sud-est de l'OTAN, constitue-t-elle, en pleine Guerre Froide, le principal moteur de l'intervention américaine. Dans cette optique, on comprend aisément que le seul règlement valable de ce conflit pour Washington sera l'apaisement des relations gréco-turques, fut-ce au détriment de la situation insulaire.
Les Chypriotes, qu'ils soient grecs ou turcs, seront donc les grands oubliés de leur propre histoire : le prix de la paix régionale fut réglé par les insulaires dont la situation s'est irrémédiablement dégradée au cours de cette période pour aboutir à l'invasion turque de 1974, à la partition de fait, et à son cortège de drames. En somme, en ne poursuivant pour seul objectif que la stabilisation du flanc sud-est de l'OTAN, les Etats-Unis ont, purement et simplement, confisqué aux Chypriotes leur histoire, en les entraînant dans un tourbillon macabre où ils furent les victimes d'intérêts qui les dépassaient.
  • LES INCERTITUDES DE LA POLITIQUE AMERICAINE FACE A LA JEUNE REPUBLIQUE CHYPRIOTE : LA POLITIQUE PAR " PETITES TOUCHES " (1961-1963)
    • L'établissement des premiers contacts diplomatiques
    • La première réorientation de la politique américaine
    • Les crises intercommunautaires de 1963
  • DE LA NECESSITE D'UNE PRESENCE DIPLOMATIQUE AMERICAINE ACCRUE : L'ETABLISSEMENT D'UNE SOLUTION A LONG TERME (1964)
    • La mission Ball : une politique à court terme
    • La difficile mise en place d'une solution temporaire
    • Le plan Acheson en réponse à un conflit régional
  • VERS UN DESENGAGEMENT DE LA PROBLEMATIQUE CHYPRIOTE (AUTOMNE 1964-1967)
    • Le reflux de la diplomatie américaine. L'accompagnement mesuré de la solution onusienne
    • L'implication discrète dans le conflit
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 208
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie d'Yoann Kassianides

Yoann KASSIANIDES, né en 1980, est titulaire d'un DEA d'Histoire Militaire, Défense et Sécurité de l'université Montpellier III. Il poursuit actuellement ses recherches au sein de l'UMR 5609 Etats-Sociétés-Défense-Idéologies, dans le cadre d'un doctorat portant sur les enjeux géostratégiques chypriotes entre 1960 et 1974.
Yoann Kassianides - La politique étrangère américaine à Chypre (1960-1967).
La politique étrangère américaine à Chypre (1960-1967)
13,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter