La genèse théologico-politique de l'Etat moderne : la controverse de Jacques Ier d'Angleterre avec le cardinal Bellarmin

Bernard Bourdin

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Presses Universitaires de France

  • Paru le : 17/09/2015
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
25,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Considérer que l'Etat moderne a d'abord une configuration théologico-politique peut apparaître anachronique, tant ce concept est désormais très lié à sa formation démocratique et libérale. La controverse qui éclate entre Jacques Ier et le cardinal Bellarmin après l'attentat manqué contre le roi en 1605, témoigne magistralement d'un double contentieux, poltique et ecclésiologique, pour savoir qui détient la souveraineté absolue de droit divin, le roi ou le pape ? Sa résonance en France est capitale, en témoignent l'assassinat d'Henri IV et les Etats généraux de 1614.
La maîtrise politique d'une société sur elle-même implique un Etat souverain écartant toute ingérence étrangère, y compris au nom du salut des âmes. Thomas Hobbes accréditera philosophiquement cette thèse.
  • Date de parution : 17/09/2015
  • Editeur : Presses Universitaires de France
  • ISBN : 978-2-13-073710-0
  • EAN : 9782130737100
  • Format : E-Book multi-format
  • Nb. de pages : 296 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 296
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Bernard Bourdin

Considérer que l'Etat moderne a d'abord une configuration théologico-politique peut apparaître anachronique, tant ce concept est désormais très lié à sa formation démocratique et libérale. La controverse qui éclate entre Jacques Ier et le cardinal Bellarmin après l'attentat manqué contre le roi en 1605, témoigne magistralement d'un double contentieux, poltique et ecclésiologique, pour savoir qui détient la souveraineté absolue de droit divin, le roi ou le pape ? Sa résonance en France est capitale, en témoignent l'assassinat d'Henri IV et les Etats généraux de 1614.
La maîtrise politique d'une société sur elle-même implique un Etat souverain écartant toute ingérence étrangère, y compris au nom du salut des âmes. Thomas Hobbes accréditera philosophiquement cette thèse.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La genèse théologico-politique de l'Etat moderne : la controverse de Jacques Ier d'Angleterre avec le cardinal Bellarmin est également présent dans les rayons

Bernard Bourdin - La genèse théologico-politique de l'Etat moderne : la controverse de Jacques Ier d'Angleterre avec le cardinal Bellarmin.
La genèse théologico-politique de l'Etat moderne : la...
25,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter