La dictature de Pinochet en perspective - Sociologie d'une révolution capitaliste et néoconservatrice

Rodrigo Contreras Osorio

Alain Touraine

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/02/2007
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
20,25 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Hier comme aujourd'hui la figure de Pinochet divise la société chilienne. A sa mort, les Chiliens sont descendus dans la rue, soit pour fêter ce qui semble être la fin d'une ère, soit pour pleurer sa disparition. A l'Ecole Militaire de Santiago des milliers de personnes lui ont rendu un dernier hommage, nous obligeant à nous poser la question : " Comment est-ce possible ? " Pourquoi n'a-t-il jamais été condamné ? Le régime de Pinochet n'a pas seulement été une dictature qui a violé les Droits de l'homme.
Il a aussi été une période de profonde transformation, dont l'objectif ultime était la refondation complète de la société chilienne. Une véritable révolution capitaliste et néoconservatrice qui, à partir d'un modèle ultralibéral et d'une démocratie autoritaire, a cherché à faire du Chili une société de marché, apolitique et chrétienne. Instrument d'une droite autoritaire, symbole politique " qui a transformé le pays ", Pinochet fut aussi le représentant d'une tendance historique dans la classe dominante chilienne : la sensibilité politique autoritaire de celle-ci et son attachement à une idéologie conservatrice.
La chute d'Allende et la dictature de Pinochet en sont les expressions les plus récentes.
  • LE LIBERALISME AUTORITAIRE
    • Pourquoi le néoconservatisme peut être vu comme une variante du libéralisme autoritaire
    • Les origines de la pensée conservatrice : de la contre-révolution à la défense de l'autorité, de la vertu à la tradition
    • Une révolution conservatrice pour restaurer l'ordre moral et politique perdu
  • ORIGINE ET TRANSFORMISME DE L'AUTORITARISME AU CHILI
    • Portales : la valeur d'un mythe conservateur
    • Un pays à la recherche de l'ordre perdu
    • Le mythe de Portales : comment un commerçant polémique devient presque un dictateur
    • L'origine de l'ordre autoritaire au Chili : le régime portalien
  • LA CONSTRUCTION DE L'ETAT SOUS L'EGIDE DE L'AUTORITARISME
    • Essor et déclin du régime portalien (1833-1891)
    • Continuité et transformisme du libéralisme autoritaire
    • La révolution de 1891 : l'oligarchie donne un coup sur la table ou le premier exemple des limites de la démocratie libérale au Chili
    • La continuité et la rupture de l'hégémonie oligarchique : 1891-1925
  • L'OLIGARCHIE PERD LE CONTROLE DE L'ETAT, OU DE LA MANIERE DONT LE SYSTEME POLITIQUE SE DEMOCRATISE : 1925-1970
    • Et la démocratie libérale apparaît au Chili
    • Une période de modernisation et d'hégémonie politique progressiste au Chili
    • Le champ de force à l'intérieur de la droite
  • CONTINUITE ET RUPTURE DE LA DROITE PENDANT LE GOUVERNEMENT ALLENDE
    • Composition et idéologie de la droite chilienne durant le gouvernement de l'Unité Populaire
    • Chronique d'un dénouement annoncé
  • JAIME GUZMAN ERRAZURIZ, L'" APOTRE DE LA POLITIQUE "
    • La traversée d'un croisé conservateur
    • Les fondements du " nouvel ordre institutionnel " et les conditions de la stabilité démocratique
    • Une démocratie limitée, protégée et autoritaire
    • Une institutionnalité économique pour l'instauration d'une société de marché
  • UNE REVOLUTION CAPITALISTE POUR FAIRE DU CHILI UNE SOCIETE DE MARCHE
    • La droite passe à l'offensive : l'instauration de la révolution pinochétiste (1973-1980)
    • La révolution capitaliste en marche ou comment faire du Chili une société de marché
    • Les " grémialistes " et les " Chicago boys " : une génération révolutionnaire de droite à " vocation de pouvoir "
  • DE LA CRISE ECONOMIQUE A LA CONSOLIDATION DE LA REVOLUTION NEOCONSERVATRICE (1980-1990)
    • Les années durant lesquelles nous fûmes en danger
    • Le jeu des perdants : comment l'échec et l'acceptation subséquente de l'institutionnalité autoritaire a fait du bloc d'opposition un bloc triomphant
  • LA MONTEE ET LA CONSOLIDATION DE LA DROITE NEOCONSERVATRICE DANS LES ANNEES 90 (1990-2001)
    • La composition des forces de droite
    • L'UDI ou le dernier bastion du " léninisme " au Chili
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 302
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Rodrigo Contreras Osorio

Rodrigo Contreras Osorio, docteur en sociologie et spécialiste en sociologie politique de l'Amérique latine, est chercheur associé au Centre d'Etudes des Mouvements Sociaux, à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (CEMS / EHESS).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La dictature de Pinochet en perspective - Sociologie d'une révolution capitaliste et néoconservatrice est également présent dans les rayons

Rodrigo Contreras Osorio - La dictature de Pinochet en perspective - Sociologie d'une révolution capitaliste et néoconservatrice.
La dictature de Pinochet en perspective. Sociologie d'une...
20,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter