La dernière rose - Edition bilingue catalan-français

Màrius Torres

Marta Giné

(Traducteur)

,

Norberto Gimelfarb

(Traducteur)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2008
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
9,38 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 9,38 €
    • ePub 9,38 €
Votre note
L'œuvre de Màrius Torres mérite largement d'être mieux connue et reconnue en France : il aimait spécialement ce pays et sa culture. Après la défaite des républicains en Espagne, la France accueille la famille du poète. Quant à lui, il appréciera surtout Baudelaire et le mouvement symboliste français (il mit en musique la " Chanson d'Automne " de Verlaine). Ses poèmes font découvrir un artiste qui aime surtout la musique, l'harmonie et la suggestion pour exprimer en langue poétique, d'une manière contenue, ses sentiments et émotions.
Au fur et à mesure que le temps passe, Màrius devient plus intimiste, plus lyrique : la poésie donne du sens à sa vie isolée par la maladie et par des circonstances politico-sociales adverses. Il s'interroge sur la beauté, la nuit, la mort et Dieu, la vie d'un homme dans ses traits essentiels... Esprit profondément délicat, il aborde ces sujets d'un point de vue universel : il gomme toute référence directe pour ne garder que ce qui l'unit au destin de tous ses frères humains...
Le public de langue française se fera ici, pour la première fois, une idée fidèle de ce grand poète catalan, qui parle directement au cœur humain de la vie et de la mort, du temps qui passe, des souvenirs qui restent, de l'amour impossible...
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 124
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Màrius Torres

Marius Torres (Lleida 1910 - Puig d'Olena 1942) naît au sein d'une famille catalane qui possède de fortes convictions libérales et républicaines. Fidèle au parcours professionnel de sa famille, il fait des études de médecine à Barcelone. Puis, il poursuit ses études de doctorat à Madrid et revient à Lleida pour y exercer la médecine. Mais sa maladie se déclare très tôt : c'est à la fin de 1935, que le diagnostic de tuberculose est prononcé ; il est alors admis dans le sanatorium de Puig d'Olena.
Il y passera le restant de son existence, jusqu'à sa mort, en 1942.
Màrius Torres - La dernière rose - Edition bilingue catalan-français.
La dernière rose. Edition bilingue catalan-français
9,38 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter