L'Université a-t-elle perdu son âme ? - Plaidoyer pour une autre réforme

Bruno Fabre

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/01/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,25 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 14,25 €
    • PDF 14,25 €
Votre note
"Faire traverser une autoroute à un troupeau de chats", voilà ce qu'est devenue la gestion d'une université au lendemain de la réforme dite "Liberté et Responsabilité des Universités (LRU)" d'août 2007. Alors qu'elle devait permettre à chacun de se recentrer sur ses missions et "libérer les énergies", cette réforme n'a pas tenu ses promesses. Pire, aucun des grands dossiers n'a réellement été traité : qu'il s'agisse du premier cycle universitaire, de la fusion des universités, de leur rapprochement avec les grandes écoles ou encore de la lisibilité du paysage universitaire.
Les universités sont aujourd'hui soumises à un risque de gestion si élevé que la prise de risque scientifique et pédagogique, tant recherchée par les Pouvoirs publics, est devenue plus difficile. C'est pourquoi l'autonomie de gestion accordée aux universités est en passe d'être un échec. Pourtant un chemin de crête existe, respectueux des missions de création et de transmission des connaissances traditionnellement dévolues à l'Université : c'est celui du mutualisme qui conjugue un impératif d'efficacité et de collégialité.
Alors, pourquoi continuer à s'évertuer à importer au sein des universités une logique managériale, aux antipodes de la culture universitaire et aux effets aussi dévastateurs ?
  • LES MYTHES FONDATEURS DE LA REFORME
    • Le mythe de la belle endormie
    • Le mythe de l'usine à chômeurs
    • Le mythe de la professionnalisation des études supérieures
  • L'AUTONOMIE DE GESTION : LE CHEVAL DE TROIE DANS L'UNIVERSITE
    • L'importation au sein de l'Université d'outils de gestion calamiteux
    • Une langue de bois managériale
    • Un fétichisme pour la déclinaison d'indicateurs quantitatifs
  • POUR UNE REFORME RESPECTUEUSE DE L'IDENTITE DE L'UNIVERSITE : S'INSPIRER DU SECTEUR MUTUALISTE
    • Promouvoir la collégialité à tous les niveaux
    • Redonner confiance au personnel administratif et technique
    • Donner une cohérence à chacun des cycles de formation
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 192
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Bruno Fabre

Agrégé des universités en sciences de gestion (spécialité finance), Bruno Fabre est professeur des universités à l'Institut d'administration des entreprises (IA E) de Montpellier. Il a par ailleurs été responsable du département de Gestion des entreprises et des administrations (GEA) à l'IUT de Montpellier de 2002 à 2008 et a occupé diverses responsabilités administratives au sein de son université.
Bruno Fabre - L'Université a-t-elle perdu son âme ? - Plaidoyer pour une autre réforme.
L'Université a-t-elle perdu son âme ?. Plaidoyer pour...
14,25 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter