L'Indochine face au Japon - 1940-1945 Decoux-de Gaulle, un malentendu fatal

Philippe Grandjean

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
21,00 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
On a beaucoup écrit sur la deuxième Guerre mondiale et sur la guerre d'Indochine (1946-1954). Mais très peu sur l'étonnante aventure de l'Indochine dans la deuxième Guerre mondiale (1940-1945). Isolée, soudain, d'une Métropole écrasée en juin 1940, l'Indochine française de l'amiral Decoux est restée, après 1942, le seul îlot " blanc " dans le raz-de-marée nippon d'après Pearl Harbor. Contrainte d'accepter un stationnement et un transit de troupes japonaises, elle a, au contraire de la France occupée, maintenu une souveraineté française entière et une armée libre de ses mouvements.
Le tout au prix d'une allégeance appuyée au lointain Maréchal et d'une forte autorité, parfois marquée de bavures, mais toutes deux vitales, face aux Nippons, pour la survie de cette France du bout du monde. Inventive par, nécessité, elle a sauvé l'économie. Plus étonnant, elle a lancé un véritable " aggiornamento " du statut colonial, multiplié les écoles et les stades, réhabilité les patries et relancé leurs cultures.
Cet " incroyable pari ", suivant le mot de L. Bodard, a tenu cinq ans. Pourquoi, le 9 mars 1945, moins de cinq mois avant Hiroshima, Tokyo a-t-il été conduit à balayer l'imperium français ? L'auteur décrit le fatal enchaînement né du malentendu entre la France libérée et une Indochine qui allait bientôt lui revenir intacte, avec les conséquences tragiques qui en ont découlé. Le 9 mars 1945 a engendré la guerre d'Indochine.
    • L'Armée française de l'Indochine, une simple armée de maintien de l'ordre
    • 1940-41 : l'Indochine française plie mais ne rompt pas
    • Pour la survie de l'Indochine Française, trois conditions nécessaires et pas forcément suffisantes
    • La souveraineté française : un pari tenu jusqu'à 1945
    • Pourquoi Tokyo a-t-il respecté la souveraineté française de 1940 à 1945 ?
    • La résistance de l'Indochine aux tentatives nippones de débordement
    • La réforme de l'Indochine française en pleine guerre, antidote à l'action japonaise
    • Une économie administrée, antidote à la pénurie et aux appétits japonais
    • L'opinion indochinoise de 1940 au 9 mars 1945
    • Le Français d'Indochine dans l'isolement des années 1940-1945
    • Après 1942, espoirs d'une défaite japonaise et création d'une " Résistance "
    • Le coup de force du 9 mars et ses suites
    • Prolonger de cinq mois un statu quo de cinq ans ou tirer les moustaches du tigre ?
    • Rendu crédible par les préparatifs français, le mythe du débarquement allié a causé le coup de force japonais
    • Si la souveraineté française avait duré cinq mois et cinq jours de plus
    • La période de l'occupation japonaise (9 mars au 15 août 1945)
    • Le talent et la chance du Viet Minh
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 300
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Philippe Grandjean

Condisciple du futur général Giap à l'Université de Hanoi, puis docteur en droit et élève de Sciences Po, l'auteur, évadé d'un camp allemand, a vécu l'Indochine de la 2e guerre mondiale, de 1941 à 1945, comme officier ou avocat. Il en est l'un des survivants et des meilleurs connaisseurs.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Philippe Grandjean - L'Indochine face au Japon - 1940-1945 Decoux-de Gaulle, un malentendu fatal.
L'Indochine face au Japon. 1940-1945 Decoux-de Gaulle, ...
21,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter