Exils et troubles de la pensée

Colette Lhomme-Rigaud

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/07/2007
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
14,63 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Quand la terre d'origine se dérobe, l'individu se sent attaqué dans ses processus de pensée. L'aire transitionnelle primitive, nécessaire aux processus de créativité, est mutilée à travers cette perte territoriale : la mentalisation s'effondre, l'être perdant ses racines. Le sentiment d'être " déraciné " est, sans aucun doute, la plainte réitérée le plus fréquemment chez l'exilé en souffrance. La dépression sous-jacente fait que le sujet ne peut plus se tenir, se soutenir avec la terre qui l'a, dans son fantasme, abandonné.
Les troubles de la pensée sont concomitants à ce sentiment de ne plus être soutenu par la terre-mère. La terre-mère nous semble avoir une importance particulière dans cette répartition des aires épistémophiliques. Chez nos sujets, la mise en œuvre des processus de démentalisation est initiée par des départs primordiaux effectués par leurs ascendants : celui du pays d'origine d'une part et celui du pays d'accueil, y abandonnant leurs descendants.
La question de l'origine se joue, essentiellement, à travers la relation transgénérationnelle car l'origine du sujet est dans ses ascendants. Ces exils de la pensée, à travers nos cas infanto-juvéniles, sont toujours liés à l'aire grand-parentale : soit par leur absence dans les lieux privilégiés de leur existence, soit par leur comportement entraînant une exclusion territoriale de leurs descendants.
  • L'IMPACT TRAUMATIQUE DE L'ABSENCE DES GRANDS-PARENTS DU PAYS (OU DE LA REGION) D'ACCUEIL DE L'ENFANT OU DE L'ADOLESCENT(E)
    • Cas d'Adrien ou comment surmonter la perte de terre originelle en gardant ses matières
    • Cas de Nicolas ou comment habiter sa peau en retrouvant la terre-mère des ascendants
    • Cas de Caroline : à la recherche d'une terre promise, échappant aux langues maternelles
    • Cas de Stefano : comment se reconnecter à la terre des ancêtres en créant un animal phobogène
  • L'IMPACT TRAUMATIQUE D'UN COMPORTEMENT VIOLENT OU NEGATIF DES GRANDS-PARENTS ET L'EXCLUSION TERRITORIALE DE L'ADOLESCENT(E)
    • Cas de Flora ou comment réinventer des ascendants sur une terre natale dérobée
    • Cas de Romain ou la difficile occupation d'une terre d'origine usurpée par les ascendants
    • Cas d'Amandine ou l'invasion du psychisme par les terres étrangères parentales
  • Date de parution : 01/07/2007
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Psycho-Logiques
  • ISBN : 978-2-296-17714-7
  • EAN : 9782296177147
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 233 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 233
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Colette Lhomme-Rigaud

Colette LHOMME-RIGAUD est docteur d'Etat es lettres es sciences humaines, professeur des universités, et enseigne à l'Université Paris V René Descartes. Elle est psychothérapeute-psychanalyste.
Colette Lhomme-Rigaud - Exils et troubles de la pensée.
Exils et troubles de la pensée
14,63 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter