Esclaves de la canne à sucre - Engagés et planteurs à Nossi-Bé, Madagascar 1850-1880

Jehanne-Emmanuelle Monnier

Vincent Joly

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/11/2006
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
19,88 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
1848 : la fin de l'esclavage ? Le décret d'abolition a-t-il véritablement fait disparaître cette pratique dans les colonies françaises ? Si la portée hautement symbolique de ce texte est acquise, son efficacité réelle et immédiate laisse dubitatif. Le sort réservé aux engagés africains dans la seconde moitié du XIXe siècle reste souvent trop proche de celui des esclaves et les mentalités évoluent trop lentement pour que l'on puisse considérer 1848 comme une rupture définitive ou irréversible.
Aux confins du domaine colonial français, dans l'Océan Indien, la petite île de Nossi-Bé fait partie de ces territoires marginalisés par l'administration mais situés au cœur d'une zone traditionnelle de traite des Noirs. Colonisée par des tenants du profit sans scrupule, Nossi-Bé se révèle un lieu propice à la poursuite de la traite et de l'esclavage et développe ainsi une société de plantation originale et paradoxale, d'un conservatisme criminel et pourtant avide de certains progrès.
Ile sucrière comme tant d'autres, Nossi-Bé se distingue néanmoins par son organisation sociale d'un autre âge. La vie quotidienne, les espoirs et la conception du monde de ses habitants, qu'ils soient planteurs ou engagés, y prennent un caractère singulier. Ce livre propose une approche d'une réalité trop souvent oubliée, en considérant aussi bien les engagés africains que les planteurs sucriers. Un jalon supplémentaire et remarquablement documenté dans notre connaissance de l'esclavage et de la colonisation française.
  • Date de parution : 01/11/2006
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Inter-National
  • ISBN : 2-296-15141-8
  • EAN : 9782296151413
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 310 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 310
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Jehanne-Emmanuelle Monnier

J.-E. MONNIER est diplômée de l'Université de Rennes 2 (master d'histoire). Elle a réalisé des recherches sur la navigation arabe dans l'Océan Indien de la fin du Moyen Age à l'hégémonie portugaise. Elle a consacré son mémoire de maîtrise aux multiples implications de l'engagement des Africains dans les colonies européennes de l'Océan Indien au XIXe siècle, à travers l'étude des trafics entre Arabes, Portugais, Français et Britanniques.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Esclaves de la canne à sucre - Engagés et planteurs à Nossi-Bé, Madagascar 1850-1880 est également présent dans les rayons

Jehanne-Emmanuelle Monnier - Esclaves de la canne à sucre - Engagés et planteurs à Nossi-Bé, Madagascar 1850-1880.
Esclaves de la canne à sucre. Engagés et...
19,88 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter