Endlösung - la solution finale - et la résistance Bielski en Biélorussie

Dov Cohen, Jack Kagan

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/2002
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
21,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Deux cousins natifs de Navahrudak (Novogrudek) en Biélorussie alors partie de la Pologne extrême-orientale, relatent avec 50 ans de distance, la façon dont ils ont survécu à " La Solution Finale à la Question Juive " (Endlösung), dont le principe a été défini par le Nazisme à la fin de l'Eté 1941 et dont les modalités " pratiques " ont été fixées à la Conférence de Wannsee en janvier 1942. Dans le cours des " événements ", ils ont perdu toute leur famille proche.
L'un et l'autre ont réussi à sortir indemnes des Grands et " petits " massacres successifs qui ont anéanti la florissante communauté juive de Navahrudak, établie depuis 500 ans dans la ville amène du poète Adam Mickiewicz, et forte avant-guerre de plus de 6 000 âmes - soit les 63 % de la population. S'évadant du ghetto-camp de travail forcé, ils ont pu rejoindre le Maquis " familial " de la Résistance (armée) des frères Bielski, où tout Juif - homme, femme, vieillard, enfant -, avec ou sans arme, était accueilli à bras ouvert, car le principe Bielski était de sauvegarder toute vie juive quelle qu'elle soit.
Le Détachement Bielski, partie de la Brigade Kalinine de l'Armée Rouge soviétique, a pu résister et prospérer grâce à la détermination sans faille de ses chefs et aux appuis indispensables de la population locale non-juive. Ainsi tombent deux mythes : celui du Juif qui va consentant à l'abattoir et celui des populations locales toutes entières collaboratrices du Génocide des Juifs. La double mémoire des auteurs s'appuie sur des documents historiques, russes ou allemands, irréfutables.
Une abondante iconographie accompagne cette restitution-restauration des faits.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 380
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Jack (Idel) Kagan est citoyen anglais. Depuis 1991, il s'est consacré à l'édification de stèles commémoratives sur les lieux des 4 Grands Massacres de Novogrudek et il a ainsi inauguré le retour aux racines des familles de la diaspora juive. Dov Cohen (Berl Kagan) est citoyen israélien. Membre actif de l'Association des natifs de Navahrudak dont le but est de maintenir le souvenir de la communauté engloutie.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Dov Cohen et Jack Kagan - .
Endlösung - la solution finale - et la...
Dov Cohen, ...
21,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter