Du magnétisme animal en France (1826)

Alexandre Bertrand

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/04/2004
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,88 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Historiquement, Alexandre Bertrand (1795-1826) est une figure importante de ce qu'on appelait pas encore au début du XIXe siècle l'hypnose mais le magnétisme animal. Médecin de formation, il donna en 1819 un enseignement remarqué sur le magnétisme. En accord avec les idées de l'époque, il attribuait alors tous les effets observés aux propriétés d'un fluide : il était un disciple de Franz Anton Mesmer (1734-1815).
Par la suite, impressionné par la personnalité de Noiret qui rejetait alors les idées fluidistes de Mesmer en s'appuyant sur l'enseignement de l'abbé Faria (1756-1819) qui ne reconnaissait que la puissance de l'imagination, Bertrand soutint l'idée que la croyance seule du magnétisé à un pouvoir imaginaire du magnétiseur donne lieu à la production des phénomènes physiologiques et psychologiques les plus étonnants.
La cause des phénomènes somnambuliques serait ainsi due à une forme particulière d'exaltation nerveuse, que Bertrand désignera sous le nom d'extase. Particulièrement lié d'amitié avec Maine de Biran (1766-1824), dont il était le médecin, Bertrand fut l'un des fondateurs du Globe où il s'occupa de la partie scientifique de ce fameux journal libéral. C'est à cette époque qu'il publia l'ouvrage intitulé Du magnétisme animal en France (1826) qui retrace de main de maître l'histoire des premières pratiques hypnotiques en établissant des rapprochements curieux entre les phénomènes que présentent les magnétisés et les possédés de toutes les époques.
Si beaucoup de personnes croyaient encore très fermement à la doctrine du fluide magnétique, il était lui-même convaincu du contraire : " je crois aux phénomènes du soin somnambulique, et j'écris ce livre pour prouver que le magnétisme est une pure chimère. " En ce sens, Bertrand a été un précurseur de la doctrine de la suggestion, adoptée par l'Ecole de Nancy (Liébeault, Bernheim, Liégois, Beaunis) à la fin du XIXe siècle.
Ce livre s'adresse aux psychologues et aux psychiatres mais aussi aux historiens et aux étudiants, intéressés par la question de l'hypnose, et désireux de découvrir un des écrits les plus importants de l'histoire du magnétisme animal.
  • PREMIERE EPOQUE
    • Théorie du fluide universel chez les anciens
    • Théorie du magnétisme universel adoptée par plusieurs philosophes du seizième siècle
    • Cette théorie est la même que celle que Mesmer donne à ses élèves à la fin du dix-huitième siècle
  • DEUXIEME EPOQUE
    • Tentatives de Mesmer pour faire adopter ses opinions à Vienne
    • Arrivée de Mesmer à Paris
    • Relations de Mesmer avec l'Académie des Sciences
    • Relations de Mesmer avec la Société Royale de Médecine
    • Relations de Mesmer avec Deslon
    • Relations de Mesmer avec la Faculté de médecine
    • Propositions faites par le gouvernement à Mesmer, pour l'engager à se fixer à Paris
    • Deslon établit un traitement à Paris
    • La faculté persécute les médecins partisans du magnétisme animal
    • Souscription des élèves de Mesmer en sa faveur
    • Etablissement des Sociétés de l'harmonie
    • Déclaration de Bertholet sur le magnétisme animal
    • Le gouvernement nomme des commissaires pour l'examen du magnétisme animal
    • Rapport de Bailly
    • Rapport secret
    • Rapport de Monsieur de Jussieu
  • TROISIEME EPOQUE
    • Apparition du somnambulisme dans les traitements magnétiques
    • Traitement de Monsieur de Puységur à sa terre de Busancy
    • Relation de Monsieur Cloquet sur les traitements de Busancy
    • Les phénomènes attribués au somnambulisme ne peuvent être regardés comme le résultat de l'imposture
    • Le magnétisme animal est abandonné en France à l'époque de la révolution
    • Nouvelle théorie du magnétisme après la révolution
    • Nouveaux effets obtenus
    • Méthode de Faria, et effets qu'il en obtenait
    • Effets curatifs attribués au magnétisme
    • Observations recueillies par Pététin
    • Histoire critique du magnétisme animal par Monsieur Deleuze
    • Annales du magnétisme
    • Le Magnétisme éclairé
    • Cours publics sur le magnétisme
    • Expériences de l'Hôtel-Dieu
    • Expériences de l'auteur
    • Expériences faites à la Salpêtrière
    • Nouveaux adversaires du magnétisme Montègre et Virey
    • Lettre de Monsieur Foissac à l'Académie de médecine
    • Discussion de l'Académie de médecine sur le magnétisme
    • Rapport fait par Monsieur Husson
    • Discussion sur ce rapport
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 265
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé
Alexandre Bertrand - Du magnétisme animal en France (1826).
Du magnétisme animal en France (1826)
16,88 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter