Du chlordécone comme arme chimique française en Guadeloupe et en Martinique et ses effets en Europe et dans le monde - Plainte et demande de réparations

Philippe Verdol

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Editions L'Harmattan

  • Paru le : 01/06/2014
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,50 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Utilisé aussi en Europe, le chlordécone est cancérigène, perturbateur endocrinien, neurotoxique et spermatotoxique. L'expérience française de pacification sociale de la Guadeloupe et de la Martinique par ce puissant pesticide agricole organochloré a donné lieu à une pollution/contamination globale et durable de ces deux biotopes antillais. Cette lettre ouverte constitue un ouvrage d'écologie politique, de responsabilité et d'initiative citoyenne.
Elle est aussi un manuel d'anticolonialisme.
  • Date de parution : 01/06/2014
  • Editeur : Editions L'Harmattan
  • ISBN : 978-2-336-34898-8
  • EAN : 9782336348988
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 214 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 214
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Du chlordécone comme arme chimique française en Guadeloupe et en Martinique et ses effets en Europe et dans le monde - Plainte et demande de réparations est également présent dans les rayons

Philippe Verdol - Du chlordécone comme arme chimique française en Guadeloupe et en Martinique et ses effets en Europe et dans le monde - Plainte et demande de réparations.
Du chlordécone comme arme chimique française en Guadeloupe...
13,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter