Côte d'Ivoire, "il faut sauver le soldat FESCI"

Senio Waraba-Dah-Dji

Stéphane Kipre

(Préfacier)

,

Martial Joseph Ahipeaud

(Préfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/05/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
18,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 18,75 €
    • ePub 18,75 €
Votre note
A travers Côte d'ivoire, il faut sauver " le soldat Fesci ", celui que ses camarades de lutte appelaient " Gladion " (homme viril dans l'ethnie guéré de Côte d'Ivoire) révèle au public le fonctionnement de la FESCI (Fédération étudiante et scolaire de Côte d'Ivoire). Il insiste surtout sur les origines et les causes de la violence qui caractérise ce syndicat ainsi que sur certaines pratiques qu'il juge nuisibles pour le mouvement : le culte de la personne, la prolifération des " Fan-Club " et leur prédominance sur les sections, l'étranglement des valeurs, la promotion de la médiocrité, les choix arbitraires soutenus par un paternalisme sélectif, l'abrutissement des responsables, l'infantilisation des membres de la direction, l'effet avilissant des primes d'agitation, la chosification de la base, etc.
Dans un langage aussi courtois qu'engagé, il dénonce les personnes qui sont à la base de l'égarement de ce qu'il appelle lui-même " le plus grand centre de formation politique de Côte d'Ivoire ". C'est pratiquement un appel au secours que Senio Waraba-Dah-Dji lance en faveur de la FESCI qu'il présente comme un soldat formé pour servir sa nation mais qui est tenu loin de cet objectif par ses supérieurs plutôt préoccupés par les butins de guerre.
" La vérité immuable des temps tranquilles finit toujours par triompher du mensonge précaire des temps agités !... ", dit-il.
    • Comment je suis rentré à la FESCI
    • Le congrès de 2003 : premières intrigues, victime de la FESCI pour la première fois
    • Retour au bercail
    • Et la bombe explosa au nez de celui qui l'avait montée
    • Sroukou tremin-tremin et moi
    • Ce qu'à été mon mandat à la tête de la section droit Abidjan 2005-2007
    • Comment est née mon ambition de diriger la FESCI
    • D'une candidature insolite à une candidature redoutable
    • Comment ma candidature a été étranglé
    • La FESCI ou l'art d'humilier
    • La guerre froide par les tracts
    • Ce que je pense des anciens de la FESCI
  • Date de parution : 01/05/2010
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Etudes africaines
  • ISBN : 978-2-296-25645-3
  • EAN : 9782296256453
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 278 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 278
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Senio Waraba-Dah-Dji

Né le 2 mars 1976 à Abobo-Gare (Abidjan-Côte d'Ivoire), Senio Waraba-Dah-Dji n'est autre que Touho Louazagnon Arsène à l'état civil. Titulaire - d'une Maîtrise en Droit des professions judiciaires et d'une Licence en Sciences Politiques, il est inscrit en ce moment en Master 2 des Relations Internationales à l'Université de l'Atlantique (Abidjan). A la FESCI, il a été successivement " antichambriste ", 1er secrétaire à l'information adjoint (section Droit-Abidjan), 1er secrétaire à l'organisation adjoint (section Vridi), secrétaire à l'organisation puis secrétaire général (section Droit-Abidjan).
Senio Waraba-Dah-Dji - Côte d'Ivoire, "il faut sauver le soldat FESCI".
Côte d'Ivoire, "il faut sauver le soldat...
18,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter