Blanchie

Brigitte Haentjens

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Prise de Parole

  • Paru le : 29/11/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
19,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 19,99 €
    • PDF 19,99 €
Votre note
Figure marquante du théâtre québécois et canadien, Brigitte Haentjens publie un deuxième ouvrage solo, un livre visuellement et formellement intrigant. La mise en page découpe comme de la poésie un texte qui se lit pourtant comme de la prose. Une série de photos d'Angelo Barsetti accompagne le texte. Le récit est réduit à l'essentiel : un regard en surface qui fait ressentir un désarroi en profondeur.
Une femme, photographe à Paris, est atterrée par la mort accidentelle de son jeune frère. Comme pour ne plus être consciente de cette perte, elle entreprend de se perdre elle-même. Elle se noie dans l'alcool, se livre à des inconnus, se lie avec un homme d'affaires allemand en une relation sexuelle intense mais dégradante. L'absence de son frère est une ombre qui la suit, l'enveloppe, la vide puis l'habite. « Récit troué » : c'est le genre que donne l'auteure à ce portrait dénudé, qui s'interdit l'introspection, s'en tient à la surface des actes et des êtres.
Son tour de force : faire sentir une intense présence au cour d'une intense absence.
Bons plans numériques
  • Date de parution : 29/11/2012
  • Editeur : Prise de Parole
  • ISBN : 978-2-89423-582-9
  • EAN : 9782894235829
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 268 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 268
    • Taille : 6 216 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie de Brigitte Haentjens

Metteure en scène d'avant-garde, Brigitte Haentjens fréquente l'école de mime de Lecoq, puis immigre en Ontario en 1977. Directrice artistique du Théâtre du Nouvel-Ontario à Sudbury de 1982 à 1990, Brigitte y laisse sa marque avec, entre autres, sa mise en scène de la pièce « Le chien » (1988) de Jean-Marc Dalpé. Arrivée à Montréal, elle assure la direction artistique de la Nouvelle Compagnie Théâtrale (aujourd'hui le Théâtre Denise-Pelletier) jusqu'en 1994, puis fonde sa propre compagnie, Sibyllines.
Intéressée par les textes antiques « Électre » (2000) et « Antigone », (2002) de Sophocle - Brigitte Haentjens préfère toutefois les auteurs contemporains - Beckett, Koltès, Müller. Son « Caligula » (1993) d'Albert Camus évoquait la politique contemporaine et l'univers des conseils d'administration de la haute finance. À travers sa lecture subjective des textes, fréquemment marquée par la psychanalyse, elle explore particulièrement les failles secrètes de l'identité féminine, les jeux entre le pouvoir et le sexuel ainsi que la zone où se rejoignent les mythes et l'inconscient. Brigitte Haentjens est lauréate du prestigieux prix Siminovitch Théâtre (mise en scène) 2007.
En théâtre, elle a publié plusieurs pièces en collaboration notamment avec Jean Marc Dalpé. En poésie, elle signe le recueil d'éclats de peine.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Brigitte Haentjens - Blanchie.
19,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter