Algérie mon amour - Journal épistolaire d'un appelé en Algérie (1960-1962)

Paul Ollier

Jacques Barrot

(Préfacier)

,

Claude Latta

(Postfacier)

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/03/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
21,75 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
1960-1962 : 2 ans, 24 mois, 730 jours. 730 lettres écrites avec une régularité de métronome, non par défi ou serment, mais par besoin et nécessité. Besoin de tout dire d'événements qui appartiendraient un jour à l'histoire, de ne rien cacher, même si l'inquiétude de la destinataire est à la clef. Journal épistolaire que cette chronique au jour le jour de la vie d'un appelé, comme les 1 400 000 jeunes Français du contingent qui firent leur service militaire en Algérie de 1954 à 1962, mais qui ne connurent pas tous la même expérience de ce "maintien de l'ordre" : la guerre n'exista que longtemps après sa fin.
Le destin militaire plaça l'auteur dans un secteur dangereux, celui de la frontière tunisienne, mais à un poste qui l'était moins, celui de responsable chiffre du bataillon, au coeur des informations les plus secrètes, dans une unité en charge du poste de Sakiet sur la frontière même. Là il fit la découverte de la guerre, telle qu'il ne pouvait l'imaginer : quadrillage, ratissage et accrochages, mais aussi intervention de l'aviation, de l'artillerie, des blindés, déplacement des populations, ramassage des suspects et leur fouille, torture suivie de la "corvée de bois", embuscades qui tuent les copains, garde nocturne avec la peur au ventre, mesquinerie de la vie militaire, chaleur et manque d'eau mais aussi froid et boue.
Par-dessus tout, ce fut la découverte d'un pays magnifique et d'une misère insondable, d'un peuple déchiré et accueillant, avec toute la révolte et l'indignation d'un jeune homme plein de l'idéal humaniste, mais stoppé dans son élan et ses projets d'avenir.
  • ANNEE 1960
    • Départ, arrivée dans le bled et affectation
    • Vie quotidienne
    • Opérations
  • ANNEE 1961
    • Référendum
    • Graves incidents sur le barrage
    • Visite parlementaire de deux députés
  • PERMISSION
    • Putsch : positions, revirements, conséquences
    • Aïd el Kébir, Sakiet et embuscades
    • Troubles et maintien de l'ordre à Bône
  • ANNEE 1962
    • Relève et passage de consignes
    • Recrudescence de la guérilla
    • La neige
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 358
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Paul Ollier

Paul Ollier débuta comme instituteur au sortir de l'École Normale de Montbrison (Loire). Au retour du service militaire il enseigna longuement au collège de Boën-sur-Lignon (pays d'Honoré d'Urfé) et reprit les études universitaires. Après l'agrégation, il fut chargé de cours de littérature comparée à l'Université Jean Monnet de Saint-Étienne et termina sa carrière à l'antenne stéphanoise de l'IUFM de Lyon.
Engagé dans le mouvement associatif il fut cofondateur de la MJC du pays d'Astrée et son président pendant dix ans.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Paul Ollier - Algérie mon amour - Journal épistolaire d'un appelé en Algérie (1960-1962).
Algérie mon amour. Journal épistolaire d'un appelé en...
21,75 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter