Problèmes économiques N° 2/901, Juin 2006 (Broché)

L'agriculture dans la mondialisation

Isabelle Delourme, Jean-Christophe Bureau, Geneviève Azam, Florence Jacquet, Collectif

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Documentation Française (La)

  • Paru le : 01/06/2006
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
4,60 €
Neuf - Actuellement indisponible
Votre note
Le 15 avril 1994, 123 pays ont signé à Marrakech l'Accord de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Ils ont ainsi clos le plus long cycle de négociations commerciales multilatérales jamais engagé, le cycle d'Uruguay, démarré en 1986 à Punta del Este. La durée de cette négociation s'explique en grande partie par les difficultés à intégrer l'agriculture dans le champ du GATT (General Agreement on Trade and Tariffs). Après l'échec de la conférence de Cancun, en septembre 2003, - en raison notamment des désaccords sur le volet agricole - un compromis a finalement été trouvé à Hong Kong en décembre 2005 qui prévoit la suppression des subventions aux exportations en 2013 et la diminution des aides internes. Dans Agriculteurs de France, Isabelle Delourme montre les efforts que l'Union européenne (UE) qui a le niveau le plus élevé de soutien devra fournir dans ce nouveau cadre. Florence Jacquet, Wallace E. Tyner et Allan W. Gray rappellent pourtant dans un article d'Economie rurale, le rôle essentiel des aides dans la stabilisation des revenus agricoles, au travers de la Politique agricole commune (PAC) en France et de la Farm Bill aux Etats-Unis. Mais désormais, les critiques à l'encontre des subventions se font également entendre à " l'intérieur " de l'Europe. Ainsi, comme on peut le lire dans un numéro de fin décembre 2005 de The Economist, la PAC est bien souvent considérée par certains comme un instrument de politique excessivement coûteux qui favorise surtout les plus grandes exploitations et laisse en marge les plus petites. Le temps de l'interventionnisme agricole semble révolu. Mais contrairement aux idées largement répandues, la libéralisation des marchés agricoles n'est pas profitable à tous. Jean-Christophe Bureau explique en effet dans Horizons bancaires que la suppression des droits de douane qui en découle ne garantira pas aux pays les plus pauvres l'accès au marché.
  • L'AGRICULTURE DANS LA MONDIALISATION
    • Agriculture européenne : le bras de fer entre la PAC et l'OMC (Agriculteurs de France)
    • Comment les subventions stabilisent-elles les revenus des agriculteurs ? (Economie rurale)
    • Faut-il continuer de subventionner l'agriculture européenne ? (The Economist)
    • Libéralisation agricole : les PED sont-ils vraiment gagnants ? (Horizons bancaires)
  • POUR EN SAVOIR PLU
    • Economie de la connaissance - L'utopie de l'économie de la connaissance
    • Union européenne - Un retour à la politique budgétaire contra-cyclique est-il fondé ?
  • Date de parution : 01/06/2006
  • Editeur : Documentation Française (La)
  • ISBN : 3-332-02901-0
  • EAN : 3303332029013
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 47 pages
  • Poids : 0.13 Kg
  • Dimensions : 21,0 cm × 27,0 cm × 0,5 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Problèmes économiques N° 2/901, Juin 2006 est également présent dans les rayons

Isabelle Delourme et Jean-Christophe Bureau - Problèmes économiques N° 2/901, Juin 2006 : L'agriculture dans la mondialisation.
Problèmes économiques N° 2/901, Juin 2006 L'agriculture...
4,60 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter