Recherche avancée
Mon panier

En cours de chargement...

Miséricorde

Prix des Lectrices Elle - Roman
Note moyenne : 4 | 68 notes
  • Albin Michel (Editions)

  • Broché

  • Paru le : 05/10/2011
Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encres. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Morck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne.
Pour eux, pas de cold case ... Couronné par les prix scandinaves les plus prestigieux, de La Clé de Verre aux Golden Laurels des libraires, le thriller de Jussi Adler-Olsen, première enquête de l'inspecteur Morck, est un véritable phénomène d'édition mondial.
Ce titre dans d'autres formats et éditions :
Livre Audio À partir de22,71 €
Poche À partir de7,51 €
Si vous aimez Miséricorde, vous aimerez aussi :
L'avis du libraire sur Miséricorde
Par Florent Gaillard
Sa Note : 5

Florent Gaillard
Cold Case au pays du froid Le département V est une toute nouvelle section spéciale de la police danoise. Sa spécialité ? Résoudre les affaires dites « classées ». Ses locaux ? Les sous-sols de la police à peine réaménagés. Ses effectifs ? Un inspecteur sur la touche et un homme d'entretien syrien. Entre souvenirs douloureux et lutte contre sa hiérarchie, l'inspecteur Carl Morck retrace la disparition cinq ans plus tôt d'une politicienne renommée. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'elle est toujours vivante, séquestrée dans un caisson hermétique...



Par Sébastien.B
Sa Note : 5

Sébastien.B
Danemark, 2007. Carl Mork se remet difficilement d'une agression qui a coûté la vie à l'un de ses coéquipiers. Nommé à la tête du nouveau Département V, créé pour élucider les affaires non résolues, il va devoir enquêter, accompagné de son homme à tout faire syrien, sur l'affaire Merete Lyyngaard, femme politique en vue disparue cinq ans auparavant à bord d'un ferry. Cette intrigue palpitante ne vous laissera aucun répit. Vite, une suite !



Par Cam
Sa Note : 4

Cam
Misericorde Carl Morck est un inspecteur vieillissant et quand sa dernière affaire tourne mal et que ses coéquipier sont pris pour cible, sa nomination a la tête du département V à tout d'une mise au placard en règle. Mais lorsque ressort le dossier Lyyngaard vieux de cinq ans, sa retraite anticipée va vite se transformer en traque palpitante. Première parution française pour cet auteur danois couronné par le prestigieux prix clé de verre. Un prix qu'on déjà remporté tous les grands noms du polar scandinave tel que Mankell, Nesbo, Larsson ou encore Indridason... Un thriller solide et haletant qui se lit d'une seule traite!



La communauté en parle


> Le site communautaire où se retrouvent lecteurs, auteurs, bibliothécaires et libraires !

► Rejoignez la communauté des lecteurs d'Entrée Livre
Note Moyenne : 4 68 notes

  • Détails :
  • 18 notes 5
  • 36 notes 4
  • 11 notes 3
  • 2 notes 2
  • 1 note 1


Des avis de lecteurs sur "Miséricorde"
tiben
4

Un très bon polar!

“ Le premier roman de la série du département V est passionnant. L'histoire tient la route, les détails nombreux, les personnages vraiment attachants ou détestables. On doit reconnaitre à Jussi Adler-Olsen un vrai talent dans sa narration. Le duo d'enquêteur est aussi atypique que complémentaire; L'histoire aussi touchante que terrifiante. Contrairement à d'autres j'ai bien aimé le temps que prend l'auteur au début pour présenter les choses. C'est certes long à démarrer, compliqué à tout se remémorer sans confondre... mais ça permet aussi de se faire aux noms danois. Effectivement, comme je l'ai lu plus bas, il n'y a que peu de rebondissements (l'enquête est assez linéaire et on devine rapidement qui a fait quoi) mais l'intrigue reste palpitante jusqu'à la dernière ligne, voire le dernier mot! En un mot Bravo! Bien entendu, je me rue sur les tomes suivants et vous conseille très fortement cette lecture :) ” ► Voir moins


Sonia
4

Bon polar, un peu lent mais personnages attachants

“ Au début, je pensais ne mettre que 3 étoiles, car je trouvais l’intrigue et l’enquête un peu trop lentes à démarrer. Un peu décevant au regard des critiques dithyrambiques et multiples prix reçus. En même temps je venais juste de finir « 13heures » de Deon Meyer, un thriller addictif au rythme effréné, ponctué de nouveaux rebondissements à chaque chapitre. Mais mon avis a évolué tout au long de la lecture, les personnages se sont avérés de plus en plus attachants, et le suspense est monté en flèche dans le dernier tiers. Au final, je recommande ce livre, je viens même de me procurer le volume II « Profanation » ! Mais je mets en garde les lecteurs de polars qui commenceraient ce livre en espérant surtout y trouver rebondissements inattendus et coups de théâtre. ” ► Voir moins


aurélie thouroude
5

Misericorde

“ J'ai adoré ce livre qui change de tout ce que j'ai pu lire.J'ai trouvé la construction du récit assez surprenante. Les personnages sont attachants sans être niais ou héroiques. Un thriller glaçant que je n'ai pas pu lâché jusqu'à la fin. ” ► Voir moins


isa
4

Un bon polar !!

“ L'histoire est un peu longue à démarrer et les noms, prénoms et noms de villes scandinaves ont été un obstacle à ma lecture, j'ai vraiment eu du mal à les lire et à les retenir. Voilà pour les points négatifs, en revanche l'histoire est très bien menée, il y a beaucoup de suspense, et à chaque chapitre terminé on a qu'une envie c'est de lire le suivant. Le personnage antipathique de Carl morck est bien trouvé, mais mon préféré reste l’énigmatique Assad. J'espère que l'on en apprendra plus sur sa personne dans les romans suivant. Il est drôle, voir parfois attendrissant, mais réellement efficace sur le terrain et plein d’énigmes J'ai hâte de lire la suite. Pour résumer c'est un polar très efficace que je conseille aux amateurs du genre. ” ► Voir moins


Patti
4

Haletant jusqu'au bout

“ Un policier mis au placard qui va retrouver la lumière en résolvant une vieille enquête. Un duo d'enquêteurs improbable entre un policier meurtrie et son homme à tout faire. Le tout entrecoupé des conditions de vie d'une victime enfermée durant 5 ans. De quoi nous plonger dans la lecture sans pouvoir s'arrêter. ” ► Voir moins


Boudica
5

Passionnant!

“ Cela faisait longtemps que je n'avais pas été autant accroché par un polar, même si j'avais trouvé les coupables assez rapidement. Mais la manière dont s'est écrit, et l'enquête décortiquée par le duo du département V, le vice-commissaire Morck et son homme à tout faire d'origine syrienne, nous tient en haleine du début à la fin. ” ► Voir moins


stephanieR
4

si vous aimez les polars efficaces, avec un brin d'humour et des prénoms nordiques

“ J’aime les polars avec des intrigues bien ficelées, genre qui tiennent en haleine de bout en bout. Les Chattam, les Coben, certains Grangé (miserere en particulier), Thuilliez (la forêt de ombres arggg!). Ces livres ont l’avantage d’être faciles, rapides à lire…On est accroché dès le début. Ce n’est pas forcément de la grande littérature, on sent bien parfois les bonnes vieilles ficelles mais en tout cas, ça marche. Il y a malgré tout deux choses que je leur reproche (d’une manière générale, hein), ce sont :le finale, souvent abracadabrant, irréaliste. Alors qu’on est accroché par un bon suspense, bien entretenu tout au long de l’histoire, la fin tombe parfois à plat. Et le manque de second degré. Les personnages qui se prennent très au sérieux. Et bien, je dirais que Miséricorde, à mon sens, ne tombe pas dans ces 2 travers. La construction de l’intrigue est maligne : Olsen découpe l’histoire entre ce qui arrive à une jeune parlementaire : Merete Lynggaard (entre 2002 et 2007) et l’enquête du département de l’inspecteur Mork sur cette affaire (en 2007). Relégué au sous sol pour travailler sur des « cold case », Carl Mork et son assistant, un syrien au passé mystérieux apprennent à se connaître en remettant sur le devant de la scène cette mystérieuse disparition très médiatisée ayant eu lieu 5 ans auparavant. J’ai vraiment accroché aux personnages, très attachants et surtout doté d’un bon vieux second degré, souvent drôles. Outre les 2 « héros » de l’histoire, les personnages secondaires sont aussi bien « croqués » : l’ex femme, le colocataire, le chef de la police, l’ex coéquipier…. Et j’ai bien aimé la fin. Je l’avais plus ou moins deviné, il n’y a pas de 10 rebondissements de dernière minute….On est pressé de vérifier l’hypothèse qu’on a élaboré en somme. Mais elle est bien menée et même plutôt émouvante sur la toute fin. Je n’en dirais pas plus…. A noter que ce titre a reçu le Grand Prix 2012 des lectrices ELLE Policier Efficace et très malin !! ” ► Voir moins


Gaëlle Laverlochère
3

Un duo détonnant dans leur première enquête

“ C'est un duo détonnant dont nous faisons la connaissance dans ce premier opus. Après Patrick Kenzie et Angela Gennaro chez Dennis Lehane, Elvis Cole et Joe Pike chez Robert Crais entre autres, c'est ici Carl Morek et Hafez El Assad qui mènent l'enquête dans ce polar efficace. Même si j'ai découvert assez rapidement le noeud de l'intrigue, j'ai adoré suivre l'enquête de ces deux personnages atypiques et très attachants et je continuerai à suivre leurs aventures, c'est certain. Un bon moment de lecture. ” ► Voir moins


VERONIQUE BARDOT
4

un duo d'enqueteurs percutant !

“ Dans ce premier volet, jussi alder-olsen nous fait découvrir un duo atypique d'enqueteurs danois : un inspecteur vieillissant et cynique, mis au placard et son assistant, un mystérieux syrien. Ce tandem m'a tout de suite séduit, il joue pour beaucoup dans la réussite du livre. Ajoutez a ce duo atypique, une victime attachante avec qui nous vivons l'enfermement inhumain, de bonnes sueurs froides, tout cela nous donne un très bon polar ! ” ► Voir moins


Sandrine
5

Première enquête du département V

“ En 2002, Merete Lyyngaard, vice-présidente du parti démocrate danois, disparaît sur un ferry alors qu'elle se rend à Berlin avec son frère. Est-elle tombée par-dessus bord accidentellement? S'est-elle suicidée? A-t-elle été poussée? Par son frère? Ou a-t-elle choisi de disparaître pour refaire sa vie ailleurs? Les questions sont restées sans réponse puisque son corps n'a jamais été retrouvé et que le temps a effacé le souvenir de la jeune femme qui incarnait l'avenir politique du pays. Cinq après, les journaux ne parlent plus de cette énigme et la police a abandonné l'enquête. Pourtant, un homme va, par la force des choses, rouvrir le dossier de Merete. En effet, Carl Mørck revient travailler après un congé maladie pour apprendre qu'il est promu à la tête du Département V, un nouveau service de police spécialisé dans les vieilles affaires non élucidées, une manière pour son supérieur de se débarrasser d'un collègue irascible dont le caractère déjà difficile ne s'est pas arrangé après l'incident où il a été blessé et où un collègue a perdu la vie pendant qu'un autre gît, paralysé, sur un lit d'hôpital. Mørck, bien décidé à se la couler douce dans ses nouvelles fonctions, finit par s'intéresser au cas de Merete Lyyngaard et commence une enquête, secondé par son étrange assistant Assad, un syrien futé et débrouillard qui, très vite, délaisse son seau et sa serpillière pour dévoiler ses capacités d'observation et de déduction. Totale réussite pour cette première enquête du département V! C'est un vrai plaisir de faire la connaissance de ce duo d'enquêteurs hors normes : Mørck, le policier bourru, trop franc pour être apprécié de ses collègues, empêtré dans une vie conjugale un peu spéciale, rongé de remords de ne pas avoir pu sauver ses collègues d'une fusillade, et son assistant, le syrien Assad, véritable fée du logis, chauffeur casse-cou, bon musulman muni de son tapis de prière et de sa boussole pour toujours trouver la direction de La Mecque. Ce n'était pas gagné d'avance mais ces deux-là finissent par s'entendre et s'unissent pour remonter la piste d'une femme politique disparue. D'elle je ne dirai rien pour ne pas déflorer l'intrigue mais son calvaire est très bien décrit et le suspense est infernal, jusqu'à la toute fin on tremble pour elle, tout en admirant sa force de caractère et sa combativité. Bref, Miséricorde est un excellent polar qui a comme seul défaut d'entraîner le lecteur vers une inévitable nuit blanche. ” ► Voir moins


Des mots, des émotions

Fiche technique & Vidéos : Miséricorde

  • Date de parution : 05/10/11
  • Editeur : Albin Michel (Editions)
  • ISBN : 978-2-226-22993-9
  • EAN : 9782226229939
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 489 pages
  • Poids : 0,636 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 22,5 cm × 4,0 cm
  • Miséricorde de Jussi Adler-Olsen : interview.

22,80 € -5% 21,66 €
En stock
 
 

Informations
L'article est en stock. Il partira de notre entrepôt le jour même pour toute commande passée avant 15h00 (du lundi au vendredi).


Disponible en librairie ?
Fermer
  • Decitre Annecy : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Bellecour : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Chambéry : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Confluence : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Ecully : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Grenoble : Sous 4 à 8 jours
  • Decitre Part-Dieu : En stock
  • Decitre Saint-Genis-Laval : Sous 4 à 8 jours

Attention : Les informations ci-dessus vous sont données à titre indicatif et ne constituent pas une garantie que l'article sera en stock lorsque vous vous rendrez en librairie

 
Bibliographie de Jussi Adler-Olsen
Miséricorde est également présent dans les rayons
Miséricorde
-5% 21,66 € 22,80 €
Haut de page