Lidar linéaire et non linéaire dans l'infrarouge moyen (Broché)

Didier Mondelain

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Laboratoire spectrométrie

  • Paru le : 01/11/2001
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
22,90 €
Neuf - Actuellement indisponible
Votre note
Les aérosols sont une composante essentielle de la pollution urbaine et de la physico-chimie de l'atmosphère. Il est primordial de disposer de cartographies 3D de leur concentration par méthode lidar. Une méthode originale, à une longueur d'onde, a été développée. Elle est basée sur l'impaction et l'étude de filtres permettant d'obtenir des informations complémentaires sur la distribution de taille des aérosols et sur leur composition. Les résultats, obtenus dans l'UV montrent que la distribution a un mode pour les petites tailles (-100 nm) et un mode pour les particules plus grosses (-1 µm). Notre lidar a aussi permis de mesurer la concentration en aérosols, l'évolution et la stratification de la couche limite. Mais cette méthode reste lourde à cause de l'étude des filtres et utilise comme hypothèse forte que l'atmosphère est homogène verticalement. Pour distinguer entre les modes des particules et obtenir un diagnostique " tout-optique ", nous avons étendu dans l'IR, plus sensible aux aérosols de la taille du micron, le système lidar UV existant, plus sensible aux petites tailles. Cette extension est basée sur des oscillateurs paramétriques optiques (OPO). Les différents cristaux susceptibles de produire efficacement de l'IR moyen ont été testés. Ces cristaux sont le KTiOP04, le KTiAS04 et le KNb03. Puis, un de ces OPO a été implanté dans notre système lidar. Les mesures lidar préliminaires de concentration dans l'IR, ont été obtenues pour des gouttelettes d'eau lors d'un épisode de brume. Parallèlement aux systèmes lidar linéaires précédents, un projet de lidar non-linéaire (projet Teramobile), a vu le jour. Une source de lumière blanche provenant des filaments, générés dans l'air lors de la propagation d'un faisceau laser térawatt, est utilisée pour faire du lidar aérosols multispectral. Avec cette source allant de l'UV à l'IR moyen, des mesures de concentration en aérosols seront possibles sans aucune hypothèse a priori contrairement aux méthodes précédentes.
    • Méthodes Lidar
    • Campagne de mesure Lidar des aérosols dans l'ultraviolet
    • Oscillateurs et amplificateurs paramétriques optiques (OPO, OPA)
    • Mesures Lidar d'aérosols à 3.5µm lors d'un épisode de brume
    • Le projet téramobile : propagation d'impulsions térawatts et Lidar non linéaire
  • Date de parution : 01/11/2001
  • Editeur : Laboratoire spectrométrie
  • ISBN : 2-00-093301-7
  • EAN : 5552000933017
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 147 pages
  • Poids : 0.785 Kg
  • Dimensions : 21,0 cm × 29,0 cm × 1,8 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Didier Mondelain - .
Lidar linéaire et non linéaire dans l'infrarouge moyen
22,90 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter