Les gens du Sud n'aiment pas la pluie

Zouéki Marc-Antoine, Patricia Portella Bricka

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Les éditions de la Pleine Lune

  • Paru le : 30/08/2014
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 16,99 €
    • PDF 16,99 €
Votre note
Les gens du Sud n'aiment pas la pluie présente une fresque de la survivance en temps de guerre. Carmen, le personnage central du roman est une femme simple, ballotée par l'Histoire. Une vie pleine de mystères, d'injustices et de misères; pleine de fatalités, d'espoirs et de joies. Femme de ménage chez les riches dès ses 10 ans, puis tour à tour chômeuse, mendiante, ouvrière d'usine, Carmen est une résistante.
Née en Andalousie dans une famille d'aristocrates ruinés, elle subira les affres d'une pauvreté extrême avant d'être plongée dans la tourmente de la guerre civile espagnole. Elle traversera ce conflit du côté des républicains et sera forcée, devant l'avancée de Franco, de s'exiler en 1939, vers Alger, où elle sera internée dans un camp de réfugiés pendant plusieurs années. Vingt ans plus tard, la guerre d'Algérie la plongera à nouveau dans un conflit qui la mènera, une fois de plus, sur le chemin de l'exode.
Dans ce roman à deux voix, passé et présent se chevauchent. Au narrateur omniscient vient s'ajouter, intercalé entre les chapitres, le regard que pose une enfant sur un passé qui lui est totalement étranger, elle qui n'a connu ni la faim ni les bombes. L'imagination prend alors le relais de la mémoire et transforme le récit en une vaste saga. Les gens du Sud n'aiment pas la pluie est « une dose homéopathique de l'histoire de ma grand-mère, précise Patricia Portella.
Seule l'imagination m'aide à redonner forme aux souvenirs qu'elle me racontait, et c'est tant mieux! J'ai toujours détesté les romans historiques. La fiction a quelque chose de plus léger, de plus libre. de plus authentique! » L'histoire bouleversante de Carmen est aussi celle de tous ces enfants, ces femmes et ces hommes qui vivent encore aujourd'hui l'horreur des guerres et sombrent si vite dans l'oubli.
Ce roman émouvant et captivant retrace leur résilience.
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 320
    • Taille : 2 386 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking
Patricia Portella Bricka est née en France, d'une famille d'immigrés espagnols et pieds-noirs, et a elle-même immigré au Québec en 1994 comme entrepreneure. Après des études en lettres et en gestion, elle réoriente sa carrière dans la formation et se consacre à une cause qui lui tient à cour : l'état d'itinérance chez les femmes. Elle a aussi préparé et animé des ateliers d'écriture à Saint-Bruno.
Son premier roman, L'Itinérante est paru en 2000 aux Éditions de la Paix. Son texte Coincés, gagnant du concours « La dramatique radio », a été diffusé sur les ondes de CIBL.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les gens du Sud n'aiment pas la pluie est également présent dans les rayons

Zouéki Marc-Antoine et Patricia Portella Bricka - Les gens du Sud n'aiment pas la pluie.
Les gens du Sud n'aiment pas la pluie
16,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter