La Pétition universelle pour la sécurité et la paix

Prosper Bokolomba Mpela

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Publibook

  • Paru le : 13/06/2013
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
22,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
LA PETITION UNIVERSELLE POUR LA SECURITE ET LA PAIX Avec le progrès relatif réalisé par l'homme dans le domaine de la science et de la technologie, l'humanité devait, en principe, vaincre, de nos jours, la misère sociale et bâtir un monde prospère, avec l'effort soutenu de tous et de chacun ! La science et la technologie ont réduit les dimensions de la terre et lui ont permis de ne devenir aujourd'hui qu'un grand village planétaire, dans lequel les humains peuvent mieux dialoguer, mieux collaborer et mieux se comprendre, de façon à pouvoir édifier un monde écologique uni, solidaire, prospère, pacifique et harmonieux.
Toutes les conditions y sont pratiquement réunies. Les véritables obstacles à la prospérité et à la paix se situent actuellement dans nos idées, dans notre conception du monde, de l'homme et de la société ! Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le retard du monde politico socio-économique, par rapport à ce progrès relatif accompli par l'humanité dans le domaine de la science et de la technologie, ne provient ni de la perversion ni de l'égoïsme de l'homme ou d'une catégorie d'individus.
Elle ne relève même pas d'une quelconque incurie des politiciens et des opérateurs économiques. Il résulte plutôt essentiellement du fait que, jusqu'ici, notre stratégie dans la recherche de l'ordre social, de la sécurité, de la paix, de la prospérité pour tous et de l'équilibre écologique continue à se fonder inconsciemment sur des idées reçues et erronées, héritées du passé et sur des points de vue grégaires des masses populaires.
Ces idées, qui sont enfouies dans l'arrière-plan non crique, conscient et inconscient de notre discours politique, n'ont malheureusement jamais été soumises, jusqu'ici, à une quelconque analyse critique et sont admises comme allant de soi ! Et, nous y avons même bâti des théories dites « scientifiques » ! Ce phénomène se pérennise avec cette espèce de griserie qui nous pousse à croire que, comparativement au progrès des « sciences dures » et de la technologie, l'organisation politique et sociale de la planète et celle de nos pays sont « scientifiques » et auraient même atteint le plus haut sommet de leur perfection ! La critique n'est alors plus de mise, parce que tout est supposé être « scientifique » ! En lançant ce projet de paix, nous souhaitons qu'un débat mondial d'idées parte de nos écoles et de nos universités ainsi que des organisations de recherche de la paix et des institutions des affaires internationales et de sécurité, avant de gagner la place publique, les ONG, les associations et les états-majors des partis politiques, en passant par les différents groupes de pression et les cafés de commerce, pour modeler la pensée dominante de notre époque, en véhiculant des idées et des principes qui puissent modifier l'arrière-plan non critique, conscient et inconscient de l'opinion populaire, de manière à influer positivement sur les prises de positions des individus et à changer le monde ! Ce projet de paix se veut global et novateur et sort des sentiers battus ! Il ne se limite pas à faire la morale aux gens et aux dirigeants, ni à vouloir juste règlementer et humaniser les guerres.
Il ne se contente pas de faire éloge de la paix, ni de multiplier des discours et des déclarations de bonnes intentions. Il ne perd surtout pas de temps en incriminant seulement une catégorie d'individus, une nation, une partie de l'humanité, quelques pays ou quelques personnalités politiques du passé ou du présent, car il s'agit plutôt d'un problème global qui doit être résolu à la base, dans une perspective holistique ! Il exclue l'idée du recours à la force et la menace d'usage de la force, comme moyens de prévention et de règlement des différends et ne s'appuie pas sur une multitude de sanctions, d'interdits et de résolutions contraignantes que ne respectera - d'ailleurs - personne.
Ce projet va au-delà des revendications tiers-mondistes, des prétentions altermondialistes et du rêve millénariste et utopique d'un monde tranquille, un monde sans problèmes, un monde uniforme et égalitariste, dans lequel toutes les différences de conditions sociales seraient aplanies, un monde dans lequel les gens n'entreprendraient plus - comme le souhaitent certains moralistes utopistes - que par philanthropie, par altruisme et ne rechercheraient plus le lucre, le profit individuel ! Ce projet propose plutôt à l'humanité de résoudre les problèmes de la planète à la base, dans une perspective globale et à partir de leurs vraies racines, en adoptant une doctrine sociale, commune à tous les peuples, avec des idées générales et des principes fondamentaux qui puissent régir le monde avec harmonie.
Ces idées et principes, une fois associés à la mise en place d'un système mondial commun de sécurité collective et de règlement équitable des différends, pourraient rendre désuète l'idée du recours à la force, de sorte que les armes de guerre tombent, elles-mêmes, en désuétude, sans que l'on ne s'y active particulièrement. Cette « Pétition Universelle » voudrait obtenir de l'ONU la tenue d'une « Conférence Mondiale pour la Sécurité, la Paix, la Démocratie et le Développement », à l'initiative des nations de la planète et à l'instigation des citoyennes et citoyens du monde qui auront signé la pétition annexée à cet ouvrage et l'auront adressée aux organes parlementaires de leurs pays respectifs.
C'est au cours de cette « Conférence Mondiale » que sera rédigé et adopté ce document commun de référence que sera « La Charte Mondiale pour la Sécurité et la Paix ». Il s'agira, en définitive, d'amener la communauté des nations (1) à poser les bases d'un consensus international sur l'essentiel, gage d'une vie harmonieuse en communauté. Et - comme l'a dit Auguste COMTE - « une fois ce consensus réalisé, les institutions convenables en découleront nécessairement, sans donner lieu à aucune secousse grave, le plus grand désordre étant dissipé par ce seul fait ».
(1) Nous préférons l'expression « communauté des nations » à celle de « communauté internationale » qui est surtout comprise, à tort ou à raison, comme l'ensemble des grandes puissances de la planète. La « communauté des nations » désigne l'ensemble des nations de la planète, les membres et les non-membres de l'ONU, tandis que la « communauté internationale » n'est qu'une nébuleuse fantomatique, sans contours précis.) Ne perdons pas espoir et ne cédons pas au pessimisme, devant la situation chaotique actuelle du monde politico socio-économique ! « Les idées gouvernent et bouleversent le monde » (Auguste COMTE).
Rien, dans le cours des événements politiques de la fin du siècle dernier, par exemple, n'avait auguré pour si tôt la dissipation du rêve communiste (ou socialiste), la chute du mur de Berlin et la fin de la guerre froide et de la course aux armements entre l'Est et l'Ouest. Tout dépendra plus de nos idées que du cours des événements politiques ! Ce projet n'est pas parfait et comporte des lacunes ! La communauté des nations se chargera, avec tout ce qu'elle regorge comme compétences, de corriger, elle-même, ses imperfections et de l'améliorer ! Votre apport, tant matériel que conceptuel, est vivement attendu pour que ce projet aboutisse, afin que puissent régner la concorde, l'unité, la paix et la prospérité pour tous et par tous dans le monde et pour que vive à jamais l'espèce humaine, en harmonie avec les autres espèces, avec toute la biodiversité et avec le milieu écologique, dans le respect de la pureté de l'air et de l'eau, jusqu'à ce que le soleil cesse de luire !
  • Date de parution : 13/06/2013
  • Editeur : Publibook
  • ISBN : 978-2-342-03300-7
  • EAN : 9782342033007
  • Format : E-Book multi-format
  • Nb. de pages : 312 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 312
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num. : pas de protection

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La Pétition universelle pour la sécurité et la paix est également présent dans les rayons

Prosper Bokolomba Mpela - La Pétition universelle pour la sécurité et la paix.
La Pétition universelle pour la sécurité et la...
22,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter