Il était une fois des marins - Prix des Écrivains de Vendée 2012

Jean-Paul Léger, Maurice Gindreau

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • La Découvrance Éditions

  • Paru le : 27/03/2017
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
6,49 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports
Votre note
Des vies passées sur mer, bien plus qu'un métier... Les anciens, ceux qui ont connu la voile, partent discrètement, comme ils ont vécu, emportant avec eux des souvenirs qu'ils eurent parfois bien du mal à partager. Des vies entières à défier la mer, à traquer le poisson pour que leurs familles puissent vivre, voire survivre. On s'extasie devant les exploits des nouveaux navigateurs qui, certes, ne manquent pas de courage mais qui font de l'aventure leur métier alors que, pour nos vieux marins, l'aventure faisait partie de leur métier.
Sans radio, sans aide satellitaire, ils ne pouvaient compter que sur eux-mêmes et, dans les cas extrêmes s'en remettre à la Providence. Pour connaître la dure réalité de la vie des pêcheurs, mais aussi leurs espoirs, leurs joies, larguons les amarres avec Auguste, Yves, Ernest et les autres pour le golfe de Gascogne, l'océan Indien, la Terre Adélie et les toutes premières expéditions. Ce sont quelques tranches de vies que Jean-Paul Léger et Maurice Gindreau ont recueillies ces dernières années.
Certains de ces témoignages ont été publiés dans le journal hebdomadaire Le Marin. Découvrez les portraits de ces hommes qui ont consacré leurs existences à la navigation et à la pêche ! EXTRAIT J'avais 14 ans quand je suis parti pour mon premier embarquement. Mon père était seul pour subvenir aux besoins de la famille et il fallait bien travailler mais ce métier ne m'était pas imposé. J'avais choisi d'être marin. Mes parents étaient anxieux de me voir partir.
En effet, tout le monde ou presque était marin-pêcheur dans la famille et les dangers inhérents à ce métier étaient bien connus de tous. Et puis, n'oublions pas qu'en 1943, nous étions en pleine guerre. Il n'y avait pas que les naufrages à redouter, d'autres dangers nous menaçaient : les mines allemandes et les avions des belligérants de tous bords qui passaient au-dessus de nos têtes ! CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE Des tranches de vie d'hommes à la peau de sel, qui sentent le vent marin et le poisson.
Enrichissant pour celles et ceux qui veulent se plonger dans un univers très méconnu. - Blog La biblio de Gaby Un ouvrage authentique, avec de très belles photos et beaux témoignages. On apprend beaucoup de choses sur le métier de marin pêcheur, ce qui est une bonne manière de comprendre leur dur métier. - Maxime Girard, Babelio À PROPOS DES AUTEURS Maurice Gindreau a été prêtre à l'île d'Yeu de 1971 à 1981.
Il a constaté que, même dans une île, les gens ignoraient parfois le quotidien des marins. Maurice a souhaité mieux connaître ces gens qui vivaient au large durant des jours voire des semaines. Il s'est donc embarqué sur des navires pratiquants différents types de pêche, en hiver comme en été. Tout en participant à la vie à bord, Maurice prenait des notes puis, rédigeait un petit compte-rendu qu'il remettait aux familles des équipages.
Maurice est heureux d'offrir ces témoignages qui datent d'une trentaine d'années. Maurice Gindreau n'a pas quitté le service actif puisqu'il est toujours en charge d'une paroisse qui a beaucoup souffert de la tempête Xinthia en 2010 : l'Aiguillon sur Mer. Né en1950 à l'île d'Yeu en Vendée, Jean-Paul Léger a navigué comme officier radio de la marine marchande de 1967 à 1977. Il a terminé sa carrière à Bordeaux avec le grade d'officier en chef de première classe des Affaires maritimes.
Issu d'une famille de pêcheurs du côté de sa mère, il reste très attaché à son île même s'il vit maintenant en Gironde.
  • Date de parution : 27/03/2017
  • Editeur : La Découvrance Éditions
  • ISBN : 978-2-84265-796-3
  • EAN : 9782842657963
  • Format : Multi-format
  • Nb. de pages : 226 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 226
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
Normal021falsefalsefalseFRX-NONEX-NONEMicrosoftInternetExplorer4 Né en1950 à l'île d'Yeu en Vendée, Jean-Paul Léger a navigué comme officier radio de la marine marchande de 1967 à 1977. Il a terminé sa carrière à Bordeaux avec le grade d'officier en chef de première classe des Affaires maritimes. Issu d'une famille de pêcheurs du côté de sa mère, il reste très attaché à son île même s'il vit maintenant en Gironde /* Style Definitions */ table.
MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri", "sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Il était une fois des marins - Prix des Écrivains de Vendée 2012 est également présent dans les rayons

Jean-Paul Léger et Maurice Gindreau - Il était une fois des marins - Prix des Écrivains de Vendée 2012.
Il était une fois des marins. Prix des...
6,49 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter