Entre savoir et démocratie - Les luttes de l'Union nationale des étudiants haïtiens (UNEH) sous le gouvernement de François Duvalier

Leslie Péan

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Mémoire d'encrier

  • Paru le : 22/11/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
20,99 €
E-book - ePub
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Ce collectif rassemble des témoignages sur la plus longue grève qu'à connue Haïti. Enquêtes, photos, documents d'archives, pamphlets restituent cette mémoire. Acteurs et témoins évoquent la résistance à l'horreur et l'urgence d'une société fondée sur le respect des droits humains. Entre savoir et démocratie. Les luttes de l'Union nationale des Étudiants haïtiens (UNEH) sous le gouvernement de François Duvalier retrace cette tragique histoire: d'un côté, la naissance de la dictature et , de l'autre, le combat pour la justice.
Se pose alors la question de la relation entre le savoir et la construction de la démocratie.
  • Date de parution : 22/11/2010
  • Editeur : Mémoire d'encrier
  • Collection : Essai
  • ISBN : 978-2-89712-011-5
  • EAN : 9782897120115
  • Format : ePub
  • Nb. de pages : 464 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages : 464
    • Taille : 4 024 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Biographie de Leslie Péan

Né en 1949 en Haïti, Leslie Jean-Robert Péan a fait ses études d'économie à l'Université de Strasbourg et a obtenu sa maîtrise en économie à Rutgers University dans le New Jersey aux États-Unis d'Amérique. À la Banque mondiale il a été en charge du développement de projets. Consultant international, il a travaillé pour le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et la Banque Inter Américaine pour le Développement (BID).
Il est l'auteur de la série Économie politique de la corruption. Membre du Comité Exécutif de l'UNEH (1960-1961), Claude Auguste est historien et vit en Côte-d'Ivoire. En collaboration avec Marcel Auguste, il a publié L'expédition Leclerc, 1801-1803, Port-au-Prince, Éditions Henri Deschamps, 1986, Les déportés de Saint-Domingue. Contribution à l'histoire de l'expédition française de Saint-Domingue (1802-1803), Sherbrooke (Canada), Éditions Naaman, 1979. Né en 1935 à Petit-Rivière de l'Artibonite d'un père artisan et planteur et d'une mère couturière, Déjean Bélizaire est l'ancien président de l'Association des étudiants de la Faculté des sciences (ADEFS), membre du Comité exécutif de l'Union nationale des étudiants haïtiens (UNEH).
Ingénieur, après une carrière en Algérie et aux États-Unis, il retourne en Haïti. Il a occupé le poste de sénateur en 1990, puis président du Sénat et de l'Assemblée nationale de 1991 à 1993. Élevé en mars 2009 au grade de "Doctor honoris causa" par le Conseil académique de l'Université G. O. C (Haïti), il est doyen de la Faculté de science et génie de cette université. Né à la Croix-des-Bouquets, jean Malan est membre fondateur et premier président de l' UNEH.
Juriste, il détient également une maitrise en éducation de Eastern Nazarenne College. Il a été Directeur de Contrat au Departement of youth Services à Boston, Massachusetts et a milité comme enseignant. Né en 1940, Vertus Saint-Louis a participé au congrès de l'UNEH de 1960 comme délégué de la Faculté de médecine et de pharmacie. Il s'est ensuite joint à la grève des étudiants déclenchée le 22 novembre suivant sous la direction de l'UNEH.
La grève a été pour lui une école pratique de formation politique. Au lendemain de la grève, il a rejoint les rangs de l'UNEH clandestine afin de poursuivre la lutte contre la dictature. À la fin de ses études de médecine, il a dû laisser Haïti pour échapper à la police de Duvalier. Il y est ensuite revenu pour participer au combat contre la dictature. Plus tard, il s'est adonné à l'étude de l'histoire.
Au cours de son expérience politique, il a fait la connaissance de Narcisse Maxi, décédé au début de septembre 2005, dont il convient de perpétuer la mémoire comme un grand combattant de la liberté. Vertus Saint-Louis est historien et enseigne à l'École normale supérieure en Haïti. Il est l'auteur de Mer et Liberté - Haïti (1492-1794), Imprimeur II, P-a-P, 2008, Aux origines du drame d'Haïti. Droit et commerce maritime (1794-1806), L'Imprimeur II, Haïti, 2006, Système colonial et problèmes d'alimentation, CIDIHCA, Montréal 2000. Gérard Aubourg est un ancien militant de l'UNEH.
Il a fait ses études au Lycée Pétion et à l'École normale supérieure en Haïti. Puis il les a poursuivis en France. Il est professeur certifié de sciences économiques et sociales aux académies de Paris, de Créteil et de Versailles. Né à Port-au-Prince en 1935, Alexandre Lavaud a fait ses études secondaires au Lycée Alexandre Pétion et ses études universitaires à la Faculté des sciences de l'Université d'Haïti.
Alexandre Lavaud est le Fondateur de l'UNEH et son premier secrétaire général. Né à Saint-Louis du Nord en 1934, Waner Cadet est ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, section sciences sociales. Licencié de la Faculté de droit de Port-au- Prince, section économie, il a poursuivi des études de géographie à Paris, Sorbonne et a obtenu une Licence, et un Doctorat 3e cycle en 1971. Il a travaillé en France dans la recherche économique agricole au Centre interprofessionnel des fruits et légumes CTIFL (1964-1969), et dans l'enseignement secondaire et supérieur.
Il a accompli des missions pour des organisations internationales UNESCO, ACCT (1979-1984) dans la Caraïbe et en Afrique. De 1985 à 1995, il a occupé des fonctions de responsabilité dans l'administration (Ministère Agriculture, Plan, Intérieur) et la diplomatie haïtiennes (France, Italie, Allemagne). Depuis, il est à la retraite. Il a publié La percée industrielle du Tiers-Monde Ed. SILEX / ACCT Paris 1987, 380, Haïti : Le Naufrage de l'État.
Quelle sortie ? Panafrica Silex / Nouvelles du Sud Dakar, 2008. Né le 27 mars 1938, Gérard Jacques Duplessis a fait ses études primaires à Jean-Marie Guilloux et ses études secondaires au Lycée Alexandre Pétion. Il est diplômé Ingénieur civil de la Faculté des sciences de l'Université d'Haïti. Il a été délégué de classe au Congrès de l'UNEH et délégué de classe lors de la grève de 1960. Il a été membre du comité exécutif de l'UNEH clandestine.
Il est actuellement secrétaire de l'École normale supérieure en Haïti. Etzer Flavien a fait ses études secondaires aux Lycées T. Louverture et A. Pétion, puis ses études universitaires à l'École normale supérieure et à la Faculté d'ethnologie. Il a milité au sein de l'UNEH clandestine à l'École normale supérieure. Etzer Flavien a une maîtrise en géographie du sous-développement de l'Université de Montréal.
Il vit au Canada et a publié un ouvrage Capitalisme et sous-développement en Haïti, Montréal, 1973 et des articles dans Collectif-Paroles et Haïti en marche. Né à Port-au-Prince en 1941, Jean-Claude Cambronne a fait ses études primaires et secondaires au collège des frères Dauphin et au Lycée Toussaint Louverture. Il prend une part active à la mise sur pied de lassociation interlycéenne d'Haïti et est emprisonné lors de la grève des étudiants pendant trois mois au Fort-Dimanche et à la prison centrale.
Après sa libération, il part en exil au Chili et en Colombie. À l'étranger comme représentant de l'UNEH, il a participé aux quatrième et cinquième congres des étudiants latino-américains et est nommé représentant permanent de l'UNEH auprès du Comité exécutif de l'Union internationale des étudiants à Prague. Journaliste de formation, il a collaboré à divers journaux et revues, Le Nouvelliste, Le Petit Samedi Soir, Haïti-demain, Renaissance, Le Journal du Maghreb, et Radio Sud.
En 2009, il a publié Le Chant des ténèbres ou mort lente au Fort-Dimanche aux éditions Dami. Ancien dirigeant de l'UNEH en Haïti, puis de l'UNEH clandestine en Amérique Latine et en Europe, Paul Baron est né en 1940 à Gressier, après des études de génie civil au Chili de 1964 à 1967, Jean-Paul Baron étudie les mathématiques à Rostock en Allemagne de l'Est où il obtient le diplôme de mathématicien en juin 1972.
Puis il prépare un doctorat en « Analyse numérique » à Jussieu, Université Paris VI, France. De 1972 à 2005, il a enseigné les mathématiques au niveau secondaire. Depuis 2005, il est retraité et est certifié de mathématiques et membre du Syndicat national des enseignements du second degré (SNES) et de l'Association des professeurs de mathématiques de l'enseignement public (APMEP). Licencié en « Sciences économiques, il projette un regard assez attentif sur la filière économique dans le lycée en France.
Après 1986, il a participé à la création de l'association Pour Haïti, qui publie une revue du même nom. Il a fait de l'art dramatique à Saint-Louis de Gonzague, Paul Pierre-Antoine a étudié la médecine en Haïti et été l'un des fondateurs du Club des Aeglous, et des Caracos Bleus. A New York, il a été présentateur pour les « Voix et Tambours d'Haïti ». Médecin psychiatre, il considère sa profession et son art comme un moyen idéal de communications.
Il vit entre les États-Unis et Haïti. Né en 1942, Gérard Campfort a étudié à l'École normale supérieure et à la Faculté d'ethnologie. Il a enseigné la philosophie et les lettres dans plusieurs établissements scolaires de la capitale. Journaliste, il a collaboré de 1964 à 1969 à Radio Cacique et il a animé de septembre 1969 à octobre 1970 sur Radio Haïti des programmes de variétés, des émissions sportives et musicales.
À Paris, en 1981, il a collaboré à Forum Antilles et à Miami, de 1982 à 1998, à Express Publicité, Radyo Lakay, Radyo Asòtò, Haïti-Culture, Boukan Lavi et Haïti- Magazine. Poète et critique littéraire, il est cofondateur du cénacle littéraire Hounguénikon en décembre 1961. Membre de l'association Pépinières, fondée en 1958, on le retrouve en 1962 avec les Caracos Bleus et Comédiens d'Haïti. Gérard Campfort a publié deux recueils de poèmes: Eaux (1966), Clés (1970).
Il est docteur en philosophie de l'université de Paris I (Sorbonne). Licencié en droit et diplômé d'études supérieures en relations internationales de l'Université d'État d'Haïti, Eddy Cavé détient un diplôme de deuxième cycle en coopération internationale de l'Université d'Ottawa. Il a étudié au Chili et aux États-Unis. Après un début de carrière à la Banque Nationale de la République d'Haïti, Eddy Cavé a émigré au Canada en 1970 où il s'est recyclé dans la traduction économique et juridique, puis dans la rédaction et l'édition.
Il est l'auteur du Guide de rédaction de la Banque du Canada et de la version française de deux ouvrages consacrés à la promotion du langage clair et simple dans la pratique du droit administratif au Canada : L'alphabétisation et l'accès à la justice administrative au Canada (2005) et Initiation à la justice administrative et au langage clair (2007). Il a consigné ses souvenirs de jeunesse dans un ouvrage intitulé De mémoire de Jérémien.
Ma ville, ma vie, mon village, paru en 2009 aux Éditions du CIDIHCA. Né à Corail en Grande Anse, dans le sud-ouest d'Haïti, Claude C. Pierre est poète et linguiste. En 1970, il part en exil au Québec où il étudie la littérature et la linguistique à l'Université Laval, puis il poursuit des études en littérature contemporaine (niveau doctorat) et en sciences politiques (MA) à l'Université d'Ottawa.
À la chute des Duvalier, en 1986, Claude C. Pierre rentre définitivement en Haïti, où il enseigne la littérature contemporaine, la méthodologie et la sémiotique à l'Université d'État d'Haïti. Il est également éducateur et conseiller en édition. Père de Joël Liautaud, assassiné par les tontons macoutes le 14 avril 1969, Ernst Liautaud est mort en Haïti en 1982 à l'âge de 70 ans. Né en 1912 et élevé à la rue des César, il fera des études de commerce et d'administration.
Il a travaillé à Damiens puis dans le commerce de peaux de cabris. Le témoignage d'Ernst Liautaud « Le Sacrifice » est inspiré des dépositions des prisonniers figurant dans le rapport d'Haïti à l'OEA. Fondées à Montréal en mars 2003 par Rodney Saint-Éloi, les éditions Mémoire d'encrier se sont fixé pour mandat de réunir des auteurs de diverses origines autour d'une seule et même exigence : l'authenticité des voix.
Mémoire d'encrier est ce lieu-carrefour où se tissent rencontres, dialogues et échanges pour que les voix soient visibles et vivantes. Mémoire d'encrier publie de la fiction : roman, récit, nouvelle; aussi de la poésie, des essais, des chroniques. Un catalogue diversifié aménage des passerelles entre cultures et imaginaires du monde. Mémoire d'encrier publie des auteurs québécois, amérindiens, antillais, maghrébins, africains.
représentant ainsi une large plate-forme où se confrontent les imaginaires dans l'apprentissage et le respect de la différence et de la diversité culturelle. Mémoire d'encrier propose de penser l'autre autrement, l'autre au pluriel, en ouvrant de multiples fenêtres sur le monde, ceci de manière décomplexée. Dans nos sociétés actuelles, rien ne manque plus que la compréhension. Un pont entre générations, visions et vécus du monde est en ouvre.
Le souhait est de rompre avec la rectitude éditoriale et la monoculture, qui dévident les êtres. Pour rassembler les continents et les humains, nous avons besoin de repousser la peur, la solitude et le repli afin d'imaginer et d'oser inventer un monde neuf. Mémoire d'encrier est cette manière de revisiter notre être le plus profond et de nous concilier avec nos parts manquantes, en regardant et en acceptant l'autre dans sa combien riche et complexe différence.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Entre savoir et démocratie - Les luttes de l'Union nationale des étudiants haïtiens (UNEH) sous le gouvernement de François Duvalier est également présent dans les rayons

Leslie Péan - Entre savoir et démocratie - Les luttes de l'Union nationale des étudiants haïtiens (UNEH) sous le gouvernement de François Duvalier.
Entre savoir et démocratie. Les luttes de l'Union...
20,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter