Deux temps trois mouvements - Un jeu de cartes dont les figures sont accolées les unes aux autres

Pierre Ménard

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • publie.net

  • Paru le : 10/07/2010
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
3,49 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Vidéo de présentation, par Pierre Ménard (voir aussi présentation sur Liminaire (Lien -> http://www.liminaire.fr/spip.php?article644)): Ce n'est pas un plaidoyer, c'est un faire-part. Ce n'est pas un viatique, c'est une bouée de sauvetage. Donner deux, quand il vaut un. Mon travail, c'est du temps.  On dirait ces petits cailloux qui disent le chemin parcouru. Il y a cependant, dans la contrainte d'une écriture au quotidien, un défi.
Faire que ces textes soient des franchissements qui m'emportent où je n'ai pas prévu, là où on ne va pas avec sa raison ni même l'intuition. Il faut rendre sous forme de mouvement ce qu'on a emprunté, et c'est ainsi qu'on devient peut-être libre. Quelque chose dans cet assemblage reste volontairement mal recousu, dépareillé. Ce caractère épars colle évidemment à la représentation du monde. Tout ce que l'on fait pour distraire l'attente, ses chemins de traverses qu'on appelle dédale.
C'est cela. Les histoires, ça raconte des histoires. Le journal, ça raconte le monde. Le journal, c'est pour notre souvenir. Les écrivains ont toujours perdu du temps. L'étude du monde réel par le voyage, la flânerie qui invente la ville. J'aime cependant que le hasard me porte à la frontière. Continuer dans cette voie. Ne point tant encadrer l'image que cacher ses alentours. Écrire sans arrêt, toujours et nuit, partout.
Mais ce n'est pas une fuite en avant. J'avance à mon rythme. L'impression de foncer, en fait c'est assez troublant. Deux temps, trois mouvements. Au début on ne s'en rend pas compte, toujours dans cette activité débordante, on écrit avec au moins l'impression de laisser des traces derrière soi comme autant de jalons. La vitesse pour devenir visible, pas le contraire. On avance pour apparaître. Faire surface plutôt que  Arrêter le temps dans les marges de ce qu'on écrit. Faire date.
On y travaille chaque jour pourtant. Des codes, des signes, des discours, des symboles sont ainsi convoqués dans une sorte de patchwork où les effets de reprise et de couture sont visibles, avérés : l'ensemble ne fonctionne pas comme un mélange composite, a fortiori comme une dialectique, mais comme un espace de sutures et de cicatrices, de plaies ouvertes pour être immédiatement fermées. Je cherche des trous.
L'image n'est pas la réalité. Patiemment à la manière d'un puzzle, c'est comment cette expérience précoce de la violence et de la cruauté, le temps de déposer ses mots lestés de fatigue. Rien n'est joué, rien n'est illustré. On cesse alors de voir le monde comme une juxtaposition de choses séparées, et on cherche à relier ce qui est disjoint. Faire émerger une nouvelle logique par la juxtaposition de matériaux composites.
Fragments de textes piochés un peu partout.  Procéder par prélèvements, détournements, abstractions successives, c'est se donner une chance d'échapper à la falsification générale. Pierre Ménard http://www.liminaire.fr (Lien -> http://www.liminaire.fr)
Bons plans numériques
  • Date de parution : 10/07/2010
  • Editeur : publie.net
  • Collection : Temps Réel
  • ISBN : 978-2-8145-0342-7
  • EAN : 9782814503427
  • Format : E-Book multi-format
  • Nb. de pages : 576 pages
  • Caractéristiques du format Multi-format
    • Pages : 576
  • Caractéristiques du format PDF
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Pierre Ménard

Philippe Diaz est né en 1969, il vit à Paris. Il est bibliothécaire. Pierre Ménard est le pseudonyme qu'il a choisi en tant qu'écrivain. Il anime régulièrement des ateliers d'écriture et de création multimédia. Présent au travers d'interventions en revues, ainsi que sur supports sonores, en radio, notamment dans l'émission "Les passagers de la nuit" de France Culture et sur Internet où il développe, parallèlement à son activité littéraire, une production sonore à travers ses audioblogs (Page 48 : lectures versatiles, et Radio Marelle : poésie sur écoute), et ses créations sonores. Il participe au comité d'orientation et publication de Publie.net où il anime la revue de création d'ici là sur Publie.net. Ses ouvrages : Le spectre des armatures, Le Quartanier, 2008.
en avant marge, en un jour (avec Esther Salmona) en 2008 sur Publie.net. Quand tu t'endors (album illustré par Mini labo), Actes Sud Junior (ouvrage traduit en italien). Ouvrages collectifs : Il me sera difficile de venir te voir : Correspondances littéraires sur les conséquences de la politique de l'immigration en France, éditions Vents d'ailleurs. Écrivains en série : un guide des séries (1948-2008), Léo Scheer, collection Laureli.
Revue L'Étrangère n°23/24 : Quelques singularités contemporaines, éditions La Lettre volée.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Deux temps trois mouvements - Un jeu de cartes dont les figures sont accolées les unes aux autres est également présent dans les rayons

Pierre Ménard - Deux temps trois mouvements - Un jeu de cartes dont les figures sont accolées les unes aux autres.
Deux temps trois mouvements. Un jeu de cartes...
3,49 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter