Ambiguïtés de la liberté

Nicolas Grimaldi

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Presses Universitaires de France

  • Paru le : 01/10/1999
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
13,99 €
E-book - Multi-format
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
D'où vient que tous les régimes politiques prétendent rétablir ou défendre la liberté et qu'il n'y en ait pas un qui ne semble la confisquer ou la dévoyer ? Pourquoi les diverses représentations que nous en formons spontanément sont-elles en outre si contradicctoires que nous ne puissions jouir d'aucune liberté sans nous sentir privés d'une autre ? Certains mathématiciens croient parfois avoir contribué à l'élucidation d'un problème en démontrant qu'il ne peut avoir de solution.
A leur exemple, cet essai tente de montrer pourquoi la conception de la liberté tombe en d'insurmontables antinomies dès qu'on l'associe au temps en la définissant comme pouvoir d'accomplir ce qu'on désire ou de faire ce qu'on veut. Seule échapperait aux antinomies de la contingence et de la nécessité, de la différence et de l'identié, de la médiation et de l'immédiation, une liberté affranchie du désir et du temps. Mais il faudrait pour cela nous être délivrés des obsessions de l'ego et du prestige de ses images.
Quoiqu'il n'y ait rien dont le monde contemporain parle autant que de la liberté, il est donc à craindre que rien ne lui soit plus étranger. C'est cette diversité que l'auteur traduit par la description de quelques exemples, avant d'en rechercher l'origine.
  • Caractéristiques du format Mobipocket
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format ePub
    • Protection num. : pas de protection
  • Caractéristiques du format Streaming
    • Protection num. : pas de protection

Biographie de Nicolas Grimaldi

Qu'y a-t-il de plus semblable à un homme qu'un autre homme ? Mais qu'y a-t-il de plus irréductible à l'humain que l'inhumain ? Or, il n'y a qu'un homme pour être inhumain. L'un des plus singuliers paradoxes de l'inhumain est qu'il n'est pas en dehors de l'humain. Pour être inhumain, il n'est pas besoin d'avoir perdu tout sens de l'humain. Tout au contraire, l'inhumain est une des manières fort communes qu'ont les hommes d'assumer leur humanité.
Quoique notre conscience morale s'en révolte et quoique notre logique s'en scandalise, il nous faut donc en reconnaître le fait : l'inhumain est une catégorie de l'humain. Rien ne paraît plus monstrueux. Rien n'est pourtant plus banal. Il suffit à chaque fois de ne pas reconnaître son semblable dans l'autre.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Ambiguïtés de la liberté est également présent dans les rayons

Nicolas Grimaldi - Ambiguïtés de la liberté.
Ambiguïtés de la liberté
13,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter