Tempus Perfectum N° 14 - Grand Format

L'art d'enseigner le toucher du clavier - Tome 3, Autour du Gradus ad Parnassum de Muzio Clementi

Note moyenne 
Frédéric Gonin - Tempus Perfectum N° 14 : L'art d'enseigner le toucher du clavier - Tome 3, Autour du Gradus ad Parnassum de Muzio Clementi.
La composition d’œuvres didactiques pour le clavier jalonne à foison l’histoire de la musique. Car loin d’étouffer le geste créateur, le faisceau... Lire la suite
12,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

La composition d’œuvres didactiques pour le clavier jalonne à foison l’histoire de la musique. Car loin d’étouffer le geste créateur, le faisceau de contraintes qu’implique cette approche particulière peut se révéler stimulant et fécond?: l’art d’enseigner le toucher du clavier et la création d’une œuvre d’art se voient intimement liés l’un à l’autre, comme l’avers et le revers d’un même processus intellectuel.
Le Gradus ad Parnassum de Muzio Clementi constitue un jalon parmi d’autres de cette vaste histoire, au même titre que les Essercizi de Scarlatti et les Probestücke de Carl Philipp Emanuel Bach qui ont fait l’objet d’une présentation similaire dans les précédents numéros de la revue Tempus perfectum. Ces trois œuvres n’ont pas été choisies au hasard?: aboutissement de cette double démarche didactique et artistique, elles invitent le commentateur à appréhender chaque compositeur de la manière la plus large possible, aussi bien au niveau de l’évolution de son style qu’au niveau des circonstances historiques qui l’ont vu s’épanouir.
Ainsi, embrassant un siècle de musique, elles permettent de questionner des notions aussi variées et essentielles que l’évolution des styles musicaux au xviiie siècle, le statut du texte musical et la notion d’interprétation, les rapports de l’art à l’artisanat, l’organologie et le passage du clavecin au pianoforte, l’évolution des techniques de jeu au clavier qui en découle…

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/09/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36485-024-8
  • EAN
    9782364850248
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    60 pages
  • Poids
    0.16 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 29,7 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Frédéric Gonin

Frédéric Gonin est professeur agrégé, diplômé du C.N.S.M. de Lyon, docteur ès Lettres et Arts habilité à diriger des recherches. Chercheur associé au sein de l’IRHIM (Lyon 2 – E.N.S.), il a principalement orienté son travail autour de l’étude des langages musicaux et des processus de composition, en particulier dans la musique du XVIIIe siècle. On lui doit de nombreuses publications dans les principales revues de musicologie françaises (Analyse musicale, La Revue de musicologie, Musurgia…), ainsi que plusieurs ouvrages, notamment Processus créateurs et musique tonale (Harmattan, 2008), Quatre Regards sur les quatuors de Joseph Haydn (Delatour, 2012) ou Joseph Haydn (Actes sud, 2014).
Il vient de terminer un vaste essai consacré à l’esthétique de Domenico Scarlatti.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,00 €