Tempus Perfectum N° 13 - Grand Format

L'art d'enseigner le toucher du clavier - Tome 2, Autour des Probestücke de Carl Philip Emmanuel Bach

Note moyenne 
Frédéric Gonin - Tempus Perfectum N° 13 : L'art d'enseigner le toucher du clavier - Tome 2, Autour des Probestücke de Carl Philip Emmanuel Bach.
La composition d'oeuvres didactiques pour le clavier jalonne à foison l'histoire de la musique. Car loin d'étouffer le geste créateur, le faisceau... Lire la suite
12,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

La composition d'oeuvres didactiques pour le clavier jalonne à foison l'histoire de la musique. Car loin d'étouffer le geste créateur, le faisceau de contraintes qu'implique cette approche particulière peut se révéler stimulant et fécond : l'art d'enseigner le toucher du clavier et la création d'une oeuvre d'art se voient intimement liés l'un à l'autre, comme l'avers et le revers d'un même processus intellectuel.
Les Probestücke de Carl Philipp Emanuel Bach constituent un jalon parmi d'autres de cette vaste histoire, au même titre que les Essercizi de Scarlatti qui ont fait l'objet d'une présentation similaire dans le précédent numéro de la revue Tempus perfectum, et le Gradus ad Parnassum de Muzio Clementi qui sera traité dans le numéro suivant. Ces trois oeuvres n'ont pas été choisies au hasard : aboutissement de cette double démarche didactique et artistique, elles invitent le commentateur à appréhender chaque compositeur de la manière la plus large possible, aussi bien au niveau de l'évolution de son style qu'au niveau des circonstances historiques qui l'ont vu s'épanouir.
Ainsi, embrassant un siècle de musique, elles permettent de questionner des notions aussi variées et essentielles que l'évolution des styles musicaux au XVIIIe siècle, le statut du texte musical et la notion d'interprétation, les rapports de l'art à l'artisanat, l'organologie et le passage du clavecin au pianoforte, l'évolution des techniques de jeu au clavier qui en découle…

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/05/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36485-023-1
  • EAN
    9782364850231
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    52 pages
  • Poids
    0.155 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 29,7 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Frédéric Gonin

Frédéric Gonin est professeur agrégé d'Education musicale. Il est docteur ès Lettres et Arts pour une thèse consacrée à l'écriture de la fugue chez les classiques viennois (Haydn et Mozart en particulier). Il enseigne actuellement l'écriture et l'histoire de la musique à l'université Lumière-Lyon II en tant que chargé de cours. Il a fait ses études au C. N. R. puis au C. N. S. M. de Lyon où il a obtenu un diplôme national d'études supérieures musicales en écriture dans les classes de Loïc Mallié (écriture), Gérard Gastinel (écriture et orchestration), Gérard Geay (analyse et écriture des musiques anciennes) et Robert Pascal (analyse des musiques du XXe siècle).
Ses recherches sont axées autour de l'analyse et de la définition des processus créateurs qui ont stimulé les compositeurs (notamment au XVIIIe siècle). Elles ont fait l'objet d'un ouvrage théorique (Manuel d'analyse harmonique et tonale aux éditions De plein vent), de nombreux articles publiés dans les principales revues de musicologie françaises (L'Analyse musicale, Revue de musicologie, Musurgia, L'Education musicale), ainsi que des travaux de reconstitution d'oeuvres inachevées de Mozart (aux éditions Notissimo).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,00 €